Pygmées Baka et voisins dans la tourmente des politiques environnementales en Afrique centrale

par Marine Robillard

Thèse de doctorat en Ethnoécologie. Anthropologie de l'environnement

Sous la direction de Serge Bahuchet.

Le président du jury était Jean-Dominique Wahiche.

Le jury était composé de Serge Bahuchet, Tor Arve Benjaminsen, Rebecca Harding, Daou Véronique Joiris, Denis Chartier.

Les rapporteurs étaient Jean-Emile Mbot, Peter Geschiere.


  • Résumé

    Dans le bassin du Congo, la forêt n’est plus uniquement aujourd’hui le territoire des populations forestières ancestrales. Ceux-ci partagent l’espace forestier avec une multitude d’autres acteurs : exploitants forestiers, sociétés de safari, ONG de conservation de la biodiversité ou de défense des populations autochtones… Si les regards et les représentations sur la forêt sont différents, parfois antagonistes, tous ces acteurs sont amenés à gérer ensemble les ressources et les territoires d'une forêt devenue plurielle sous l’injonction des instances internationales et des nouvelles préoccupations mondiales. Ce travail brosse le portrait d’une zone forestière dans la complexité de ses composantes et de ses changements dynamiques. Il met en évidence comment les nouvelles modalités de gouvernance imposée, en dépit de leur normativité, s’hybrident avec les formes locales de gouvernance et produisent des effets inattendus.

  • Titre traduit

    Baka pygmies and Neighbors into the torment of environmental politics in Central Africa


  • Résumé

    Nowadays in the Congo Basin, forest territory is no longer the unique territory of the ancestral indigenous forest peoples. Those populations have to share the forest area with a multitude of other actors: loggers, safari companies, biodiversity conservation NGOs, indigenous people advocacy NGOs. . . The forest representations of those stakeholders are different, sometimes antagonists. All those actors have to manage together resources and territories of a forest that became plural under the summons of international bodies and new global agenda. This work depicts the forest in the complexity of its components and of its dynamic changes. It highlights how new forms of governance imposed, despite their normativity, hybridize with local forms of governance and produce unexpected results.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (481-9 p.)
  • Annexes : Bibliographie p. 451-474. Notes bibliogr

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Muséum national d'histoire naturelle. Bibliothèque centrale.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TH 2010 -- 32
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.