Modern and ancient micrometeorites : experimental and numerical studies

par Giacomo Briani

Thèse de doctorat en Sciences de l'univers. Cosmochimie

Sous la direction de Matthieu Gounelle et de Emanuele Pace.

Le président du jury était Alessandro Morbidelli.

Le jury était composé de Marc Chaussidon, Giancarlo Della Ventura, Santi Aiello.

Les rapporteurs étaient Cécile Engrand, Alessandra Rotundi.


  • Résumé

    Les micrométéorites, échantillons extraterrestres de taille submillimétrique, dominent le flux de matière extraterrestre qui entre dans l'atmosphère terrestre. Toute micrométéorite est inévitablement altérée par son passage atmosphérique. Mais elles peuvent être trouvé enchâssées dans des météorites plus grandes, sous forme de microxénolithes. Les microxénolithes sont des micrométéorites anciennes, ils permettent d'étudier des époques passées de l'histoire du système solaire, pas accessibles par les micrométéorites. Des nouveaux microxénolithes ont été découverts et étudiés dans les chondrites H et dans la chondrite carbonée Isheyevo. Plusieurs techniques expérimentales (microscopie électronique à balayage et à transmission, spectroscopie Raman, spectrométrie de masse)ont été utilisées pour les caractériser, et des simulations numériques ont été réalisées pour étudier leur origine et les effets qu’ils subissent lors de leur passage dans l’atmosphère de la Terre.


  • Résumé

    Micrometeorites are sub-millimetric extraterrestrial samples, which dominate the flux of extraterrestrial matter entering the Earth atmosphere. Every micrometeorite is altered by the interaction with the atmosphere. However, they can be found embedded in larger meteorites, in which case they are called microxenoliths. Microxenoliths are ancient micrometeorites, and they allow the study of past epochs of the Solar System, not accessible by studying micrometeorites. New microxenoliths have been discovered and studied in H chondrites and in the carbonaceous chondrite Isheyevo. Many different techniques (scanning and transmission electron microscopy, Raman spectroscopy, mass spectrometry) have been applied to characterize them. Also, numerical simulations have been performed to investigate their origin and the effects they suffer during the passage through the Earth atmosphere.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (176 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 153-176

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TH 2010 -- 08
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.