Penser la médiation culturelle au sud-est tunisien : objets et stratégies de valorisation

par Sarra Belhassine

Thèse de doctorat en Sciences de l'information et de la communication

Sous la direction de Vincent Meyer et de Larbi Chouikha.

Le président du jury était Isabelle Garcin-Marrou.

Le jury était composé de Nicole d' Almeida, Habib Kazdaghli, Mongi Sghaier.


  • Résumé

    Penser la médiation culturelle au sud-est Tunisien passe, dans cette thèse, par un dispositif patrimonial spécifique : les Gsour. Trois étapes jalonnent notre parcours de recherche. Tout d’abord, un corpus formé de cartes postales représentatives d’une architecture Gsourienne a été analysé ; cette analyse de type sémiologique précise l’aspect dégradé, restauré ou déformé associé à ces bâtisses. À la suite, l’image cognitive construite à partir des représentations sociales d’une même population et autour d’un même patrimoine a été étudiée. Cette démarche a pour finalité de mettre au jour les éléments qui entrent dans la transmission intergénérationnelle d’une culture faite autour des Gsour. Dans ce cadre, une méthode d’analyse qualitative a été empruntée. Les deux premières parties de la thèse ont permis l’étude de l’image matérielle d’une part, et de l’image cognitive d’une autre, propre aux Gsour. Dans une troisième phase, une stratégie de communication à la fois d’utilités publique et économique a été conçue, dans une approche design, pour soutenir la valorisation patrimoniale de ce lieu. Dans ce cadre, plusieurs développements nous ont amené à traiter d’un lieu (les Gsour du sud-est Tunisien) et d’une culture du lieu sous ses aspects matériel et immatériel. Ainsi avons-nous montré que ces derniers – en tant que dispositif de médiation culturelle – permettent aussi la circulation d’un système de valeurs propres à cette région. Concrètement, textes et images sont manipulés dans un même cadre spatial – les Gsour – pour la valorisation d’une partie du patrimoine du sud-est Tunisien

  • Titre traduit

    Considering cultural mediation in the Tunisian south-easten region : objects and strategies of valuation


  • Résumé

    The approach to cultural mediation in the Tunisian South-East evolves in this thesis through a specificdevice of a heritage nature: The Gsour. Our research develops along three stages. First a corpus ofrepresentative postcards illustrating the Gsourian architecture of these constructions has been collectedthen analyzed; such a semiotic oriented analysis sets the derelict, restored or distorted state of theseconstructions. Next comes the cognitive image based on the social representations of the same humangroup around the same heritage. In its third stage this study seeks to highlight the factors that play a rolein the intergenerational transmission of a culture built around the Gsour; an analytical approach of aqualitative type has been adopted for this purpose. Thus, the first two parts of the thesis have made itpossible to study the Gsour-related image, material on the one hand and cognitive on the other. Phasethree has been devoted to developing a communication strategy of a public and economic benefit from adesign angle, to bring forth the heritage value of such a space. The study of the material and immaterialaspects of this building – being a device of cultural mediation - has made it possible to establish that theyfacilitate the propagation of a system of values that is this region’s own. In short, texts and images arebeing manipulated within the same spatial framework– the Gsour, to highlight the value of a part of theTunisian heritage in the South-Eastern region of the country


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la documentation et de l'édition. Bibliothèques Metz et Moselle.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.