De l'adaptation théâtrale : pour une approche sémiotique et didactique

par Armelle Hesse-Weber (Hesse)

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de André Petitjean.

Le président du jury était Caroline Lenouvel.

Le jury était composé de Sylvie Plane, Jean-Pierre Ryngaert.


  • Résumé

    L’objectif de cette thèse est, en premier lieu, de tenter de problématiser et de définir le phénomène général de l’adaptation, à la fois comme une pratique intertextuelle et comme une forme de réécriture. Pour ce faire, on se fondera, d’une part, sur l’apport des théories (sémiotique, psycho-linguistique, génétique…) afin de comprendre les opérations mises en œuvre au cours de ce processus de transformation et, d’autre part, sur les témoignages des adaptateurs eux-mêmes. Ce qui nous permettra de montrer que l’adaptation est une pratique que l’on peut décrire à l’aide de règles générales, mais dont il faut aussi considérer les variétés dans sa réalisation selon les époques et les auteurs. Précisons que nous étudierons en particulier les adaptations dont le terme d’arrivée est le théâtre avec ce que cela comporte comme spécificité générique. L’objectif de cette thèse est, en second lieu, à l’aide de la modélisation des pratiques adaptatives élaborée dans la première partie, d’analyser les pratiques d’adaptation réalisées dans le champ de la littérature de jeunesse contemporaine : textes adaptés, publics visés, buts poursuivis, transformations opérées… Le troisième objectif alloué à notre thèse est didactique, au sens où l’on traitera de la place que l’enseignement du français attribue, aujourd’hui, à l’adaptation. Il s’agira d’interroger ce que disent les instructions officielles en la matière, de décrire le traitement de la notion par les manuels scolaires et de rendre compte de pratiques auxquelles elle donne lieu dans le cadre des classes de collège. Nous chercherons plus précisément à déterminer, d’un point de vue didactique, en quoi la pratique de l’adaptation peut être une aide pour l’acquisition de compétences en lecture et en écriture

  • Titre traduit

    Towards theatrical adaptation : a semiotic and didactic approach


  • Résumé

    The purpose of this thesis is firstly, to attempt to problematize and to define the general phenomenon of adaptation as an intertextual practise and as a rewriting form. In order to do this, we will base ourselves on the contribution of theories (semiotic, psycholinguistic, genetic…) on the one hand, in order to understand the processes implemented during the transformation. On the other hand, we will base our argument on adapters’ accounts. This will allow us to prove that the practise of adaptation can be described by general rules whose diversities as regards realization must also be taken into account according to eras and authors. The fact that we will study adaptations which lead to theatre with its generic specificities must be pointed at. Secondly, thanks to the modelling of elaborate adaptative practises in our first part, the purpose of this thesis is to analyse adaptation practises in contemporary literature for children: adapted texts, target audience, purposes, changes that have been carried on… The third purpose of our thesis is didactic, as we will deal with the place teaching assigns, today, to adaptation. We will question the official instructions of the board of Education on the subject, describe its handling in school books and give an account of the practises it leads to in secondary school classes. We will more specifically try to determine, from a didactic point of view, how the practise of adaptation can be an aid to the reading and writing acquisition


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la documentation et de l'édition. Bibliothèques Metz et Moselle.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.