Abel Souris et Jean Rose à l'école du théâtre antique : édition, traduction et commentaire de deux tragédies latines issues du Collège de Navarre (1557-1558)

par Eric Syssau

Thèse de doctorat en Langues, littératures et civilisations

Sous la direction de Jean-Frédéric Chevalier.

Le président du jury était Jean-Pierre Bordier.

Le jury était composé de Jean-Louis Charlet, Alain Culliere, Sylvie Laigneau-fontaine.


  • Résumé

    Le présent travail contribue à la connaissance du théâtre joué dans les collèges parisiens au seizième siècle par l'édition, la traduction et l'analyse de deux tragédies latines issues du collège de Navarre. Ces œuvres, demeurées manuscrites, presque contemporaines l'une de l'autre, ont pour caractéristique commune de s inspirer de l'histoire profane française. Le Destin contraire des Français en Vermandois et la chute affligeante du très vaillant duc d'Estouteville et comte d'Enghien (Paris, 1557, Bibl. nat. ms fonds latin 8136) est due à un professeur d'origine rouennaise, Abel Souris, et déplore la tragique chute de Jean de Bourbon, récente victime de la bataille de Saint-Quentin. Chilpéric (Paris, [1558], bibl.mun. Chaumont ms 213 (3-I-5 k)) résulte du travail de Jean Rose, élève chaumontais d'une quinzaine d'années, lecteur des Histoires des Francs de Paul Émile et de Robert Gaguin. Elle met en scène la cruauté du roi mérovingien et son meurtre perpétré à l'instigation de son épouse adultère Frédégonde. L'étude des sources littéraires des deux pièces atteste une parfaite connaissance de Sénèque, bien sûr, mais aussi des dramaturges néo-latins contemporains que sont Buchanan, Muret et Roillet. Une attention particulière a complémentairement été consacrée à la restitution du cadre scolaire (recherches sur l'établissement, ses résidents et sa bibliothèque d'humanités en 1557-1558) ainsi qu'aux témoignages immédiats de la pratique théâtrale au collège de Navarre (représentations de 1533 et 1572). La biographie des auteurs qui ont poursuivi des carrières d'ecclésiastique et de magistrat a également été précisément reconstituée par recours aux archives

  • Titre traduit

    Abel souris and Jean Rose at the school of ancient theatre : editing, translation and study of two latin tragedies from the College of Navarre (1557-1558)


  • Résumé

    This work contributes to knowledge of theatrical performances in Parisian colleges in the sixteenth century through the editing, translation and analysis of two Latin tragedies written by students at the College of Navarre. The manuscript plays were almost contemporary and were both inspired by French secular history. The Dire Fate of the French in the Vermandois Region and the Distressing Fall of the Most Valiant Duke of Estouteville and Count of Enghien (Paris, 1557, Bibl. nat. ms fonds latin 8136) was written by a teacher from Rouen, Abel Souris, and laments the tragic fall of Jean de Bourbon, recently killed in the battle of Saint-Quentin. Chilperic (Paris, [1558], bibl. mun. Chaumont ms 213 (3-I-5 k)) was the work of Jean Rose, a fifteen-years-old student from Chaumont, who was familiar with Paolo¡Emili s and Robert Gaguin s History of the Franks. It stages the cruelty of the Merovingian king and his murder instigated by his adulterous wife Fredegund. A study of the literary sources of both plays reveals a sound knowledge of Seneca, of course, but also of the work of contemporary neo-Latin dramatists, Buchanan, Muret and Roillet. Special attention has been paid to the scholastic context (research into the college, its students and its library of the humanities in 1557-1558) and to accounts of theatrical activity at the College of Navarre (performances in 1533 and 1572). The authors later lives one became an ecclesiastic and the other a magistrate have been carefully reconstructed through archival research

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 4 vol. (1090 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 996-1034 (vol. 4). Webographie p. 1035-1040 (vol. 4). Index (vol. 4). Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la documentation et de l'édition. Bibliothèques Metz et Moselle.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.