L'adoption de l'approche d'audit par les Business Risks : le cas de la Syrie

par Riad Abdu Lraouf

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de François Meyssonnier.

Le président du jury était Guy Solle.

Le jury était composé de Mireille Jaeger, Thierry Nobre, Benoît Pigé.


  • Résumé

    Dans le cadre de cette thèse, nous nous interrogeons sur la possibilité d’adopter l’approche d’audit par les business risks par les auditeurs dans des pays différents de ceux qui ont développé cette approche. Nous avons focalisé notre étude sur la Syrie. Après avoir exploré les pratiques des auditeurs syriens, nous avons identifié quatre catégories d’obstacles à l’adoption de cette nouvelle approche : obstacles liés a l’environnement économique et à l’environnement des affaires ; obstacles liés a l’environnement culturel ; obstacles liés à l’environnement professionnel ; obstacles liés à la qualification et aux compétences. Ensuite, nous avons avancé des préconisations qui pourraient aider a l’amélioration des pratiques des auditeurs syriens en général et qui faciliteraient en particulier l’adoption de la nouvelle approche. Une adoption progressive de certains aspects lies a la nouvelle approche dans le cadre d’un projet pour améliorer la profession d’audit et les pratiques des auditeurs en Syrie nous semble nécessaire. Ce projet peut approprier les aspects de la nouvelle approche jugés utiles pour les introduire dans des guides adressées aux auditeurs afin de les adopter. Pour d’autres aspects, une période de préparation est indispensable afin de créer les conditions nécessaires pour leur adoption. D’un autre côté, si les professionnels jugent que d’autres aspects sont inutiles ou impossibles d’être adoptés, celui-ci doivent être ignorés parce que la nouvelle approche doit être au service de l’amélioration de la profession d’audit.

  • Titre traduit

    The adoption of business risk audit approach two points : the case of Syria


  • Résumé

    This thesis explores the possibility to adopt the business risk audit approach by the external auditors in countries different from those who have developed this new approach. In particular, we study the adoption of the business risk approach by the auditors in syria. therefore, the audit practices of the syrian auditors have been explored and the obstacles that may undermine the adoption of this approach have been investigated. four types of obstacles have been identified: economic and business-related obstacles; culture-related obstacles; profession-related obstacles and qualification–related obstacles. Moreover, propositions that may improve the audit profession in Syria and facilitate the adoption of the new approach have been formulated. Some aspects of the business risk approach might be applied progressively by the auditors in Syria while others need to be modified in order to be compatible with the local context. this adoption must be introduced as a part of a large project to improve the audit profession in syria. On the other hand, the aspects which are not compatible with the syrian context must be ignored because the adoption of this new approach should contribute to the development of the audit profession.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la documentation et de l'édition. Bibliothèques Metz et Moselle.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.