Scenarios as a tool to give context and sense to weak signals in a process of competitive intelligence

par Paulo Miguel Nunes Soeiro de Carvalho

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Alain Charles Martinet.

Soutenue en 2010

à Lyon 3 .


  • Résumé

    Ce travail de recherche vise à démontrer que, dans un contexte très turbulent et incertain, les entreprises doivent considérer les signaux faibles envoyés par (ou obtenus dans) l’environnement (interne et externe à l’organisation), et que ce type d’information doit être géré et encadré dans un processus de veille stratégique. La première section de la thèse constituera la base théorique et conceptuelle de la recherche, offrant le contexte nécessaire pour un travail de recherche plus spécifique et ciblé, visant à explorer si et comment les scénarios peuvent être utilisés comme un outil pour faciliter l'interprétation et à donner du sens aux signaux faibles dans un environnement d'entreprise. Après que les fondements théoriques et conceptuels de ce travail de recherche soient présentés, nous faisons une analyse comparative et critique des modèles conceptuels et des processus de veille stratégique, donnant une attention particulière aux étapes et approches connexes à l'amplification, l'interprétation et la construction du sens des signaux faibles. Notre contribution a l'intention de se concentrer sur la création d'un cadre conceptuel et l'expérimentation d'un processus (la deuxième partie de la thèse). Par conséquent, nous proposons un cadre générique et une procédure spécifique qui permet l'identification des signaux faibles dans une phase d'analyse environnementale et, postérieurement, l’exploration de l’impacte et la signification de ces signaux faibles dans un ensemble de scénarios alternatifs en fonction de l'orientation stratégique définie dans chaque expérience. Dans ce contexte, les scénarios assument un rôle crucial tels que contextes alternatifs où les signaux faibles peuvent être interprétés. Dans la troisième partie de la thèse on présente les propositions théoriques et opérationnelles, aussi qu’une prescription générique qui essaye de mettre en évidence et d'intégrer, de façon systémique, certaines des conclusions que nous avons atteint dans cette recherche, résultant de la confrontation de l’information théorique avec les expériences accomplies.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    This research work aims to demonstrate that, in a highly turbulent and uncertain context, companies must take into account the “weak signals” sent by (obtained in) the environment (internal and external to the organization), and that this type of information must be managed and framed in a process of competitive intelligence. The first section of the Thesis will form the theoretical and conceptual basis of the research, offering the necessary background for a more specific and focused research work, aiming at exploring if and how scenarios can be used as a tool to facilitate the interpretation and to give sense to weak signals in a corporate environment. After the theoretical and conceptual foundations of this research work, we make a comparative and critical analysis of conceptual models and processes of competitive intelligence, giving a particular attention to the stages and approaches related to the amplification, interpretation and sense-making of weak signals. Our contribution intends to focus on the design of a conceptual framework and experimentation of a process (second part of the Thesis). Therefore, we propose a generic framework and a specific procedure which allows the identification of Weak Signals in an environmental scanning phase and then the exploration of the impact and meaning of those Weak Signals in a set of alternative scenarios according to the strategic focus defined in each experiment. Here the scenarios assume a crucial role as alternative contexts where the Weak Signals can be interpreted. In the third part of the Thesis we present the theoretical and operational propositions and also a general prescription which tries to highlight and integrate, in a systemic way, some of the conclusions that we’ve reached in this research, resulting from the confrontation of the theoretical enquiry with the experiments made.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (345 p., 85 p.))
  • Annexes : Bibliogr. p. 296-311

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Jean Moulin. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.