Rêve lucide et pensée chinoisee : étude de méthodes onirothérapeutiques

par Rudy Vavril

Thèse de doctorat en Études de l'Asie et de ses diasporas

Sous la direction de Gregory B. Lee.

Soutenue en 2010

à Lyon 3 .

  • Titre traduit

    Lucide dream and Chinese thought : study of "onirotherapeutic" methods


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    En Grèce et en Chine antiques, l’onéirocritie ou prédiction par les rêves, était utilisée, entre autres, pour établir des diagnostics sur l’état de santé. Les médecines respectives à ces deux ensembles tenaient ainsi compte à l’origine de l’imagerie onirique pour mettre en évidence tel ou tel symptôme. Le Classique de la médecine traditionnelle chinoise, le Huangdi Neijing ou Livre de l’Empereur Jaune, expose par exemple quelques assertions sur cette expression pathologique au sein du rêve. Par ailleurs, les recherches récentes sur la lucidité onirique semblent démontrer que la maîtrise partielle du rêve et le travail que l’on peut effectuer autour des rêves influeraient positivement sur l’état psychologique voire sur l’état de santé, participant au bon rétablissement d’une personne convalescente ou hospitalisée des suites d’un accident. Certaines traditions chinoises, le taoïsme et l’alchimie intérieure nés en Chine ainsi que le yoga tibétain des rêves et du sommeil importés d’Inde ont déjà démontré le pouvoir sublimant du rêve et ses capacités de transfiguration de l’Etre. Notre thèse vise ainsi à synthétiser ces différentes approches antiques et modernes, chinoises et occidentales, concernant le diagnostic et la thérapie par le rêve, ceci afin d’exposer ce qui pourrait constituer les bases d’une « onirothérapie ». Les bases de cette onirothérapie se résument en la prise en compte de l’imagerie onirique fondée sur les cinq éléments et leurs correspondances chromatiques, émotionnelles, etc. Or, si cette imagerie – reflet de l’énergétique – se révèle déjà tout à fait pertinente dans l’autodiagnostic, la transformation de cette imagerie pourrait encore constituer un moyen de rétablir l’équilibre énergétique. S’il est évident que l’onirothérapie ne peut s’ériger en tant que thérapie autonome ou être considérée comme médecine à part entière, elle pourrait en revanche se révéler très utile en tant que thérapie complémentaire et préventive. Le rêve lucide pouvant ainsi être utilisé pour se prémunir de maladies bénignes et participer à la guérison.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2010 par You Feng à Paris

La science des rêves en Chine : hommage à Liu Wenying


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (471 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 464-470. Liste de sites Internet

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Jean Moulin. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2010 par You Feng à Paris

Informations

  • Sous le titre : La science des rêves en Chine : hommage à Liu Wenying
  • Détails : 1 vol. (503 p.)
  • ISBN : 978-2-84279-457-6
  • Annexes : Bibliogr. p. 491-495. Notes bibliogr.
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.