Stratégies d’entreprises de transport routier interurbain des voyageurs en Afrique de l’Ouest : cas du Niger

par Rabiatou Amani (Samna Soumana)

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Yves Crozet.

Soutenue le 17-03-2010

à Lyon 2 , dans le cadre de École doctorale Sciences économiques et gestion (Lyon) , en partenariat avec Laboratoire d'Economie des Transports (laboratoire) .

Le président du jury était Jean-Michel Cusset.

Le jury était composé de Christophe Rizet, Alain Roger, Pierric Teurnier.


  • Résumé

    Cette thèse s’inscrit dans la perspective d’un diagnostic stratégique du secteur de Transport Routier Interurbain des Voyageurs (TRIV) en Afrique de l’Ouest (Cas du Burkina Faso, du Mali et du Niger).L’organisation du transport et le fonctionnement des entreprises dudit secteur à l’aune de la mondialisation et de la modernisation laissent encore à désirer. Nombreuses sont les difficultés recensées à divers niveaux du système entravant ainsi le développement économique du secteur.Pour l’Afrique de l’Ouest, de nombreuses études et recherches ont déjà été réalisées sur le système de transport urbain et sur le transport des marchandises avec diagnostics et préconisations . Cependant le sous-secteur du TRIV a aussi son importance et il convient de le prendre en compte dans le schéma d’intégration sous régionale en Afrique. Notre recherche démontre que l’analyse du TRIV ne doit pas se limiter à ses aspects réglementaires et institutionnels et qu’elle doit intégrer les entreprises comme éléments clés du développement du secteur. Celles-ci sont désormais confrontées au défi de la concurrence sur les marchés tant intérieurs que sous-régionaux du transport des voyageurs. La modernisation du secteur et son développement ultérieur impliquent des adaptations des entreprises artisanales, des changements dans l’organisation et les conditions de fonctionnement de cette activité.Notre démarche aborde dans un premier temps, la configuration actuelle du marché de TRIV. L’analyse met en évidence l’indispensable complémentarité de l’offre des sociétés de transport et des artisans transporteurs. A partir de ce constat, des modèles de stratégies potentielles sont élaborés pour les entreprises contraintes à la compétitivité.Cependant, compte tenu de l’organisation du marché de TRIV au Niger, de la multiplicité des entreprises et de l’absence des données, nous avons défini des groupes contrastés d’entreprises, le regroupement se faisant à partir des caractéristiques techniques, organisationnelles (types de véhicules utilisés, organisation des services) et géographique (lignes desservies).Cette approche nous a permis de mettre en lumière les spécificités des maillons du marché mais aussi les grands déséquilibres existants en matière de desserte dans les principales zones. A travers les modèles de stratégies développés, notre ambition est de donner un cadre de référence aux entreprises à partir duquel et compte tenu de leurs ressources internes, elles organiseront leur stratégie. Ces entreprises devraient pouvoir y parvenir dans le cadre d’une politique publique des transports prenant en compte les attentes des principaux acteurs.

  • Titre traduit

    Strategies of companies of interurban road transport of the travellers in West Africa : case of Niger


  • Résumé

    This thesis is registered in the perspective of a strategic diagnosis of the Transport sector Intercity Road of travellers (TRIV) in West Africa (case of Burkina Faso, Mali and Niger). The transport organization and the functioning of enterprises of the sector to the yardstick of globalization and the modernization is still inadequate. There are many difficulties identified at various levels of the system thus hindering the economic development of the sector. For West Africa, many studies and research have already been carried out on the system of urban transport and on the transport of goods with diagnostics and recommendations . However, the sub-sector of TRIV also has its importance and it should be taken into account in the schema of sub-regional integration in Africa. Our research shows that the analysis of TRIV must not be limited to its aspects regulatory and institutional and that it must integrate the companies as the key elements of the development of the sector. These are now faced the challenge of competition on the markets both the domestic that sub-regional passenger transport. The modernization of the sector and its subsequent development involve adjustments of craft businesses, changes in the organization and the conditions of operation of this activity. Our approach addresses in the first time, the current configuration of the market of TRIV The analysis highlights the indispensable complementarity of the offer of transport companies and craftsmen carriers. From this finding, models of potential strategies are developed for firms forced to competitiveness. However, in light of the organization of the market of TRIV in Niger, of the multiplicity of enterprises and absence of data, we defined groups contrasting of enterprises, the consolidation at from the technical characteristics, organizational (types of vehicles used, organization of the services) and the geographical (lines served). This approach has allowed us to highlight the specificities of links in the market but also the major imbalances existing in the field of service in the main areas. Through the models of strategies developed, our ambition is to give a reference framework for companies from which and taking into account their internal resources, they organize their strategy. These companies should be able to achieve in the framework of a public policy of transport taking into account the expectations of key actors.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.