Conscience du risque et attitudes face aux risques chez les motocyclistes

par Aurelie Banet

Thèse de doctorat en Psychologie. Dimensions cognitives et modélisation

Sous la direction de Robert Martin.

Le président du jury était Guy Boy.

Le jury était composé de Bernard Cadet, Thierry Bellet, André Chapon, Jean-Pascal Assailly.

Les rapporteurs étaient Bernard Cadet.


  • Résumé

    Cette recherche porte sur la conscience du risque chez différentes populations de motocyclistes. Il s’agit plus spécifiquement d’appréhender cette notion de « Conscience du Risque » selon deux points de vue complémentaires : celui de la Psychologie Sociale, qui traite des attitudes face aux risques et à la prise de risque, et celui de la Psychologie Cognitive, qui traite des compétences et des capacités du sujet à apprécier le risque « en situation ». La méthodologie mise en place propose un continuum entre ces deux dimensions.Un premier protocole (ARTIQ) porte sur les attitudes et vise à identifier des profils de motocyclistes sous l’angle particulier du risque et de la prise de risque. Le second protocole (CRITIC) repose sur les compétences cognitives des participants dans leurs évaluations du risque de 25 situations de conduite. Ce dispositif expérimental a été utilisé auprès de cinq populations de motocyclistes différentes (Bikers, Utilitaristes, Sportifs, Novices et Débutants), en fonction de leur expérience de conduite et de leurs pratiques respectives de la moto. Les résultats montrent certaines spécificités propres à chaque population, tant que pour ce qui est de leurs attitudes face aux risques que pour leur compétence dans l’évaluation du risque en situation. Ils permettent ainsi de valider l’efficacité et l’intérêt de notre protocole dans une perspective de classification des motocyclistes, selon leurs profils vis-à-vis du risque et de la prise de risque au guidon.

  • Titre traduit

    Risk awareness and attitudes toward risk among motocyclists


  • Résumé

    This is a research on risk awareness in different populations of motorcyclists.More specifically, this notion of “Risk Awareness” is to be observed under two complementary perspectives: social psychology dealing with attitudes toward risk and risk taking, and Cognitive Psychology dealing with the subject’s skills and abilities to evaluate risk “in situation”. The methodology that has been developed offers a continuum between these two dimensions.The first protocol (ARTIQ) deals with the attitudes and aims at identifying profiles of motorcyclists under the specific angle of risk and risk taking.The second protocol (CRITIC) is based on the participants’ cognitive skills to evaluate risk in 25 driving situations. This experimental protocol has been used among five different populations of motorcyclists (Bikers, Commuters, Sport Motorcyclists, Novices, Inexperienced Motorcyclists) according to their own driving experience and respective riding practices.The results reveal some characteristics peculiar to each population regarding their attitude toward risks as well as their skill to evaluate risk in situation. These characteristics confirm the effectiveness and the interest of our protocol to classify motorcyclists according to their profiles toward risk and risk taking while riding.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.