Les faubourgs des villes modernes en France (XVIe-début du XIXe siècle) : étude historique et géographique

par Yannick Jambon

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Olivier Zeller.

Soutenue le 11-12-2010

à Lyon 2 , dans le cadre de École doctorale Histoire, géographie, aménagement, urbanisme, archéologie, sciences politiques, sociologie, anthropologie (Lyon) , en partenariat avec Environnement, Ville, Societes (IRG) (laboratoire) .

Le président du jury était Anna Bellavitis.

Le jury était composé de Peter Clark, Bernard Gauthiez, Maurice Garden.


  • Résumé

    Les villes de la période moderne sont généralement définies comme un ensemble d’habitants bénéficiant de privilèges communs et vivant derrière des fortifications. Cette définition simple apparaît cependant restrictive. En effet, le territoire urbain ne se limitait pas à cette période aux limites symboliques matérialisées par les murailles. Tant morphologiquement que fiscalement ou économiquement, les faubourgs étaient les extensions naturelles de la cité en dehors du territoire primitif préalablement défini par le tracé des remparts. Cette thèse propose donc d’étudier précisément ces espaces longtemps oubliés de l’historiographie et par là même redéfinir la notion de ville moderne en France.

  • Titre traduit

    The suburbs of modern towns (XVIth-early XIXth century) : historical et geographical study


  • Résumé

    Modern towns are generally pictured like a group of inhabitants enjoying common privileges and living behind fortifications. This simple definition sounds limited and restrictive. Indeed, at that time the urban territory was not limited to the symbolical limits represented by the fortifications. Morphologically, fiscally as well as economically, the suburbs were the natural extensions of the city beyond the original territory initially defined by the the plans of the walls. This doctoral thesis indeed highlights the study of these spaces which have been ignored in the historiography and thereby redefines the notion of the modern city in France.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2017 par Presses universitaires de Lyon à Lyon

Aux marges des villes modernes : les faubourgs dans le Royaume de France du XVIe au début du XIXe siècle


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Informations

  • Détails : 2 vol. (462, 245 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 371-440. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Lumière (Bron). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2017 par Presses universitaires de Lyon à Lyon

Informations

  • Sous le titre : Aux marges des villes modernes : les faubourgs dans le Royaume de France du XVIe au début du XIXe siècle
  • Détails : 1 vol. (387 p.)
  • ISBN : 978-2-7297-0913-6
  • Annexes : Bibliogr. p. [335]-377. Notes bibliogr. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.