Analyse comparative des modèles français et brésilien de la pratique de la médiation familiale et les effets sur les couples en instance de séparation

par Eliedite Mattos Avila

Thèse de doctorat en Sciences de l'éducation

Sous la direction de Marie Anaut.

Le président du jury était Michel Develay.

Le jury était composé de Gérard Poussin, Catherine Sellenet, Francine Cyr.


  • Résumé

    Cette recherche aborde la médiation familiale comme une nouvelle pratique sociale en expansion dans plusieurs pays. Plus particulièrement, elle interroge les spécificités des modèles de médiation familiale dans des pays aux traditions et aux cultures bien différentes comme la France et le Brésil. Cette étude met en évidence des modèles dominants et leur influence sur les pratiques des médiateurs. Elle identifie leurs principales caractéristiques et les pratiques de médiation qui sont reconnues au Brésil et en France, ainsi que leurs effets auprès des couples.La recherche a été élaborée à partir d’un recueil de données construites par une enquête par entretien semi-directif et une enquête par questionnaire auprès des médiateurs familiaux français et brésiliens et auprès des couples bénéficiaires des services de médiation. La méthode d’analyse des données a été faite par informatique à l’aide du logiciel Statistical Package for Social Sciences (SPSS). Dans les deux pays, les résultats indiquent que la médiation extrajudiciaire convient mieux aux couples interviewés pour les raisons suivantes : elle se situe en amont de la procédure judiciaire, même pour les couples déjà engagés dans une médiation judiciaire ou pour ceux qui ont fait l’objet d’une ordonnance du juge ; elle favorise une meilleure communication dans le couple ; elle obtient une plus grande cote de satisfaction de la part de ceux qui en ont bénéficié ; elle est davantage recommandée aux autres personnes, surtout au Brésil ; elle n’est pas imposée mais plutôt perçue comme un atout pour la gestion des conflits.Applicable aussi bien au modèle de médiation familiale brésilien qu’au français (qui sont pourtant différents de par leur niveau d’évolution), la médiation extrajudiciaire est plus efficace dans le règlement des conflits, car elle favorise, entre autre, une meilleure communication, ainsi qu’un taux de satisfaction plus élevé dans le couple et chez les médiateurs.

  • Titre traduit

    Comparative analysis between the French and Brazilian models of the practice of family mediation and its effects on couples on séparation


  • Résumé

    This research approaches family mediation as a new social practice in expansion in many countries. In particular, it questions the specific models of family mediation in countries with different traditions and cultures as well as France and Brazil. This study highlights the dominant models and their influence on the practices of mediators. It identifies the main characteristics and practices of mediation that are recognized in Brazil and France, and their effects on couples.The research was drawn from a collection of data constructed by semi-guided interviews and questionnaires applied to both the French and Brazilian family mediators as couples who are benefited by mediation services. The method of data analysis was done by computer using the Statistical Package for Social Sciences (SPSS) for organizing, processing and descriptive data analysis.In both countries, the results indicate that extrajudicial mediation is more appropriate to the interviewed couples for the following reasons: lies before court proceedings, even for those couples already undergoing a judicial mediation or for those who were subject for a determination by the judge; develops a better communication between the couple; obtains higher satisfaction rate from those who were benefited by it; is most recommended to other people, especially in Brazil; is not imposed but rather perceived as an advantage for the management of conflicts.Extrajudicial mediation is applied to both the French model as the Brazilian one (which are however different in level of evolution), and is more effective in the regulation of conflicts, because it favors, among other things, better communication, and a higher rate of satisfaction by the couples and mediators.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.