Construction difficile d’une mémoire commune de la RDA dans l’Allemagne unifiée (1990-2006) : traitement public du passé à l’occasion de commémorations

par Myriam Renaudot

Thèse de doctorat en Etudes germaniques

Sous la direction de Jacques Poumet.

Le président du jury était Jérôme Vaillant.

Le jury était composé de Hélène Miard-Delacroix, Anne-Marie Saint-Gille.


  • Résumé

    Le présent travail a pour objet le traitement du passé de la RDA dans l’espace public à l’occasion des commémorations du 17 juin 1953, du 9 novembre 1989 et du 3 octobre 1990, dans les discours officiels et dans la presse. Son objectif est d’étudier le processus de construction d’une mémoire commune de ce passé, mémoire qui participe à l’élaboration d’une identité allemande commune. L’analyse porte d’une part sur les commémorations en tant qu’initiatives politiques de traitement du passé dans l’espace public. Elle met en évidence le traitement « anhistorique » du passé de la RDA dans les discours officiels prononcés lors de ces commémorations. L’étude de leur couverture par la presse montre le rôle de ce média dans le traitement du passé de la RDA.Les commémorations correspondent d’autre part à une focalisation de l’espace public sur le passé de la RDA. L’étude du traitement du passé par la presse à ces occasions met en évidence les réactions de citoyens de l’ancienne RDA à la mémoire « officielle ». Elle révèle la pluralité des mémoires de la RDA telles qu’elles s’expriment dans la presse. Le caractère particulier de la presse régionale est-allemande dans ce traitement du passé est également analysé, à travers l’exemple de la Sächsische Zeitung. Il se dégage de la confrontation et interprétation des sources une nette fragmentation de la mémoire de la RDA en Allemagne, qui s’articule en particulier autour d’une opposition entre mémoire « d’en haut » et mémoire « d’en bas ». Cette opposition souligne la nécessité de négociations entre responsables politiques et citoyens pour passer d’une mémoire événementielle à une mémoire culturelle de la RDA.

  • Titre traduit

    The problematic construction of a common memory of the GDR in United Germany (1990-2006) : coming to terms with East Germany’s past on the occasion of commemorations


  • Résumé

    The present study explores how the GDR’s past is remembered on the occasion of the commemorations of 17th June 1953, 9th November 1989 and 3rd October 1990, in official speeches and in the press. Its purpose is to investigate the construction of a common memory of this past, which participates in the elaboration of a common German identity.First, it analyses commemorations as a voluntary act of the political management of memory in the public space. It points out how “ahistorical” the official memory of the GDR expressed in official commemoration speeches is. The way the press covers these speeches indicates the role of this media in dealing with the GDR’s past.But commemorations are also an opportunity for discussing and debating about the past in the public space. Citizens of the former GDR react against the “official” memory imposed by politicians through commemorations, which explains why commemorations reveal other types of memories. The thesis examines different aspects of collective memory expressed in the press. Specificities of the East German local press (especially the Sächsische Zeitung) in these processes are also analysed.The confrontation and the interpretation of different sources highlight the fragmentation of GDR memory in Germany, especially the opposition between a memory coming “from the top” (politicians) and a memory coming “from the bottom” (citizens). This opposition underlines the necessity for negotiations in order to operate a transition from an event-oriented memory of the GDR to a cultural one.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Informations

  • Détails : 1 vol. (388 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 369-384

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Lumière (Bron). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.