Attitude et changement de comportement sexuel face au VIH/Sida : de l’intention d’agir à l’action : étude de la résistance à l’usage du préservatif chez les adolescents-élèves des classes terminales de Yaoundé (Cameroun)

par Claude Noumbissie

Thèse de doctorat en Psychologie. Psychologie sociale

Sous la direction de Annik Houel et de André Emtcheu.

Soutenue le 28-04-2010

à Lyon 2 en cotutelle avec l'Université de Yaoundé I , dans le cadre de École doctorale Sciences de l'éducation, psychologie, information et communication (Lyon) , en partenariat avec Groupe de recherche en psychologie sociale (laboratoire) .

Le président du jury était Dongo Rémi Kouabenan.

Le jury était composé de André Ntonfo.


  • Résumé

    La présente thèse s’inscrit dans la problématique de la mise en acte de l’intention. Elle traite des variables influençant la résistance à l’usage du préservatif, en s’inspirant de la théorie du comportement planifié d’Ajzen (1991). Cette théorie postule qu’un comportement planifié est précédé d’une intention d’action et l’intention est le prédicteur décisif du comportement. Cependant, les résultats obtenus de l’enquête menée auprès des adolescents-élèves sexuellement actifs des classes terminales de la ville de Yaoundé (Cameroun) montrent que la relation intention-comportement n’est pas évidente. En effet, 38% des participants manifestant par ailleurs une bonne intention de porter le préservatif pour se protéger du VIH/Sida ont malheureusement eu des rapports sexuels non protégés (sans préservatif). L’analyse des résultats montre que cette asymétrie est due à l’influence exercée par des variables statistiquement inventoriées comme intermédiaires à l’intention d’agir et à l’action. C’est ainsi que la conclusion suivante a été retenue : il existe entre l’intention d’agir et l’action des variables qui conduisent à la réalisation d’un comportement « anti-intentionnel ». Autrement dit, l’intention perd parfois l’autonomie sur le comportement.

  • Titre traduit

    Attitude and sexual behaviour change in regard of HIV/AIDS : from intention to actions : the study of the resistance to the use of condoms among adolescents-students of upper six of Yaounde (Cameroon)


  • Résumé

    The present thesis facts within the problematic framework of putting into action an intention. It deals with variables influencing resistance in the use of preservatives with inspiration from the theory of planned behaviour by Ajzen (1991). This theory states that a planned behaviour is preceded by an intentional action and the intention is a decisive predictor of behaviour. However, the results obtained from fieldwork involving sexually active adolescents-students in the upper sixth form in the city of Yaounde (Cameroon) show that the relationship between intention and behaviour is not evident. In reality, 38% of participants manifesting a good intention of using preservatives (condoms) for protection against Hiv/Aids have unfortunately had improtected sexual intercourse (ie without preservatives). The analysis of results show that this asymetry is due to the influence exercised by the inventorised statistical variables as intermediaries in the intention to act and action. Thus the following conclusion is retained: there exists between the intention to act and action variables which lead to the realisation of a behaviour “anti-intentional”. Put in another sense, the intention loses sometimes its autonomy on the behaviour.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.