Les représentations des communications écrites chez des lycéens et des adultes en difficulté sur l’écrit

par Anne-Lise Bouchut

Thèse de doctorat en Psychologie (doctorat psychologie mention psychologie cognitive)

Sous la direction de Jean-Marie Besse.

Soutenue le 11-02-2010

à Lyon 2 , dans le cadre de École doctorale Sciences de l'éducation, psychologie, information et communication (Lyon) , en partenariat avec Santé - Individu - Société (laboratoire) .

Le président du jury était Serge Portalier.

Le jury était composé de Véronique Leclercq, Christine Barré-de Miniac.


  • Résumé

    Cette recherche porte sur les représentations des fonctions de l’écrit et des schémas de tâche impliqués dans les processus de production de texte chez des sujets en situation d’illettrisme. Nous cherchons à comprendre comment s’articulent les représentations types et transitoires. Leur organisation varie-t-elle selon le contexte de communication ? Comment ces représentations orientent le choix de l’intention de communication en production de texte ? Une fois la fréquentation scolaire terminée, pouvons-nous observer un développement de ces représentations chez les sujets en situation d’illettrisme ? Pour répondre à ces questions, nous avons comparé les verbalisations métacognitives produites dans le cadre d’entretien directif chez quatre groupes de sujets fréquentant ou non l’école, ayant ou non des difficultés en traitement de l’écrit. Nos différents résultats permettent de conclure à un lien entre représentations types, représentations transitoires et utilisation des intentions de communication. L’organisation des représentations varie selon le contexte de communication chez l’ensemble des groupes. Néanmoins l’organisation des représentations des sujets en situation d’illettrisme ne ressemble pas à celle des sujets experts. Enfin l’analyse des résultats met en évidence une évolution des différents modes de représentations chez les sujets experts et chez les sujets en difficultés une fois la fréquentation scolaire terminée.

  • Titre traduit

    Representations of writing communication amongst adults and secondary school with writing and reading difficulties


  • Résumé

    This research examines the representations of the writing functions and writing task amongst people with writing and reading difficulties. We question the link between frame representation and transitory representation in text production. Does the organisation of these representations depend on the writing context? How can those representations influence the choice of communicational intention in text production? Can we observe a development between secondary schools with writing and reading difficulties and adults with difficulties? To investigate those questions, we compare metacognitive verbalization acquired from individual interviews within 4 groups: 16 expert adults, 16 adults with writing and reading difficulties, 16 expert secondary schools and 16 secondary schools with writing and reading difficulties. Our results show a link between frame representation, transitory representation and choice of communicational intention. For all groups, the organisation of the representations varies according to the writing context. Nevertheless, the expert groups and those with difficulties aren’t similar. At last, data acquired from interviews point out an evolution of representations between secondary school groups and adults groups.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.