La dynamique évolutive du campagnol roussâtre (Myodes glareolus) : structure spatiale des variations morphométriques

par Ronan Ledevin

Thèse de doctorat en Paléontologie

Sous la direction de Sabrina Renaud.

Le président du jury était Dominique Pontier.

Le jury était composé de Johan Michaux.

Les rapporteurs étaient Jean-Christophe Auffray, Andrea Cardini.


  • Résumé

    Les fluctuations climatiques Quaternaires (<2.5 Ma) offrent un contexte approprié à l’étude de l’impact du changement climatique actuel sur la biodiversité. La dernière glaciation, dont le maximum glaciaire s'est terminé il y a environ 19 000 ans, a ainsi largement participé à la distribution des espèces actuelles. Les derniers milliers d'années constituent donc une période propice à l'étude de la mise en place et du maintien de la biodiversité.L'objectif de ma thèse a été de mieux comprendre comment une espèce de rongeur forestier apparue il y a environ 2 Ma, le campagnol roussâtre (Myodes glareolus), a répondu à ces cycles du Quaternaire. Mon étude s’est basée sur une approche morphométrique de plusieurs caractères impliqués dans la mastication (mandibule et molaires), visant à quantifier la différenciation de forme associée à l’influence de différents facteurs.Des résultats contrastés ont été obtenus selon le caractère considéré, la mandibule montrant une importante variabilité liée aux variations de la structure d’âge des populations. Au contraire, les molaires ont pu être utilisées comme marqueur de la structuration biogéographique du campagnol roussâtre.L'étude dans l'actuel des variations de taille et de forme des molaires et mandibules du campagnol roussâtre Myodes glareolus a nécessité l'intégration de thématiques variées touchant au patrimoine génétique des organismes, à leur développement, aux traits d'histoire de vie, à l'environnement, etc. Ceci a permis de mieux appréhender la complexité des processus conduisant à la grande diversité des patrons de forme observés chez le campagnol roussâtre.

  • Titre traduit

    The evolutive dynamic of the bank vole (Myodes glareolus) : Spatial structure of the morphometric variations


  • Résumé

    The climatic fluctuations of the Quaternary (<2.5 Ma) provide an appropriate background to the study of the influence of the actual climatic change on the biodiversity. For example, the last glaciation, including the Last Glacial Maximum (~19000 yrs), shaped the geographic distribution observed on actual species.The aim of my thesis was to better understand how a forest-related species of rodent, the bank vole (Myodes glareolus), was affected by the Quaternary cycles. In this way, I used a morphometric approach of diverse characters involved in the mastication process (mandible and molars) to quantify the shape differentiation related to the influence of several factors.Contrasted results were observed, the mandible being widely influenced by the age structure of the studied populations. In contrary, molars can be used as relevant markers of the biogeographic structuration of the bank vole.The study on the size and shape variations of actual specimens needed the integration of various fields of research, dealing with the genetic heritage of the organisms, their development, the environment etc.It allowed a better comprehension of the complexity of the processes leading to a wide diversity of shape patterns within the bank vole.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard. Service commun de la documentation. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.