Experimental study on the fragmentation of adenine and porphyrin molecules induced by low energy multicharged ion impact

par Bin Li

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Li Chen Yu et de Xinwen Ma.

Le président du jury était Serge Martin.

Le jury était composé de Jianguo Wang.

Les rapporteurs étaient Amine Cassimi, Ximeng Chen.

  • Titre traduit

    Étude expérimentale de la fragmentation des molécules adénine et porphyrine induite par collisions avec des ions multichargés à basse énergie


  • Résumé

    Ce mémoire présente une étude expérimentale de la fragmentation en phase gazeuse des biomolécules, adénine (H5C5N5) et porphyrine FeTPPCl (C44H28N4FeCl), induite par collision avec des ions à basse énergie. La distribution de population pour chaque voie de dissociation a été mesurée en fonction de l'énergie d'excitation des ions moléculaires parents avec la méthode CIDEC (Collision Induced Dissociation under Energy Control). Dans les collisions entre Cl+ à 3keV et adénine (Ade), le schéma de fragmentation de Ade2+ est dominée par la perte de H2CN+ et les émissions successives de HCN. La distribution de l'énergie des Ade2+ parents confirme la dynamique des émissions successives. Une voie de dissociation spécifique, à savoir l'émission successive de H2CN+ et HC2N2 est observée. Les schémas de fragmentation des ions moléculaires FeTPPCl1+, 2+, 3+ sont étudiés dans des collisions avec Kr8+ à 80 keV. Il est constaté qu’indépendante de l'état de charge initiale de FeTPPClr+ (r=1, 2, 3), la perte de Cl0 constitue la première étape de la chaîne de dissociation, tandis que l’état de charge initiale des molécules joue un rôle important dans les étapes suivantes de la dissociation. Dans les collisions avec H+ et F+ à 3keV, dû à un effet de fenêtre de réaction dans les processus de production d’ions négatifs, des schémas de fragmentation très différents sont observés pour FeTPPCl2+. Grâce à la mesure de l’énergie interne des molécules parents, la perte de nH2 est observée et analysée. De plus, le rendement de production d'ions négatifs, mesuré à environ 1% dans des collisions F2+-Ade à 30 keV, est étudié dans ce travail en utilisant une nouvelle approche expérimentale.


  • Résumé

    In this work, the Collision Induced Dissociation under Energy Control method was extended to study the fragmentation of gas-phase biomolecules adenine (H5C5N5) and porphyrin FeTPPCl (C44H28N4FeCl). The population distribution for each dissociation channel has been experimentally determined as a function of the excitation energy of the parent molecular ions at a well-determined initial charge state. In collisions between Cl+ and adenine (Ade) at 3keV, the fragmentation pattern of Ade2+ is dominated by the loss of H2CN+ and the successive emission of HCN. The energy distribution of the parent dications confirms the successive emission dynamics. A specific decay channel is observed, i.e., the emission of a charged H2CN+ followed by the emission of HC2N2. In Kr8+-FeTPPCl collisions at 80keV, parent ions FeTPPCl1+,2+,3+ are observed, along with the corresponding decay patterns. It is found that in the first step the dominant low-energy-cost decay channel is the emission of Cl0 independent of the initial charge state of FeTPPClr+ (r=1-3). For the resulted dication FeTPP2+, the dominant fragmentation channel is the neutral evaporation; for the trication however, the dominant fragmentation channel is the asymmetrical fission. In the case of H+ and F+ impact at 3keV, due to the different reaction windows opened in the two collision systems, different fragmentation patterns are observed. Furthermore, nH2 loss processes are observed. Additionally, the production yield of the negative ion emerged in F2+-Ade collision at 30keV is measured to be about 1% using a new experimental approach.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard. Service commun de la documentation. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.