Conception et réalisation d'un robot compagnon expressif basé sur un modèle calculatoire des émotions

par Sébastien Saint-Aimé

Thèse de doctorat en Sciences et technologies de l'information et de la communication

Sous la direction de Dominique Duhaut.

Soutenue en 2010

à l'Université européenne de Bretagne .

  • Titre traduit

    Conception an realisation of an expressive robot based on a computational emotional model


  • Résumé

    Les robots à vocation sociale ou robotique sociale, au départ très limités dans leur mécanique et leurs capacités intellectuelles, avaient la plupart du temps pour buts la distraction et l’amusement de personnes. De nos jours, les scientifiques s’intéressent aux relations psychologiques qu’il est possible d’entretenir avec ce type de nouveau média de communication. La Robothérapie, qui reprend les règles de la robotique sociale, a pour but d’améliorer l’état psychologique et physiologique de personnes malades, marginalisées ou atteintes de handicaps physiques ou mentaux. Il apparait que les robots peuvent jouer un rôle d’accompagnement et d’éveil. Il faut pour cela les doter de capacités de communications. Le nouveau défi du domaine des robots compagnons consiste à offrir un enrichissement du comportement par leur interaction avec les humains. Quelques études existent déjà dans le domaine de la RAA : « Robot Assisted Activity » et, plus précisément, dans le domaine du RAT : Le « Robot Assisted Therapy ». Les premières expérimentations dans ce domaine de la robotique ont prouvé que les robots compagnons peuvent donner un certain confort moral et psychologique aux personnes fragiles. Dans ce contexte, le projet MAPH (Média Actif Pour le Handicap) a pour objectif d’apporter un réconfort psychologique aux enfants fragilisés (ex. Longue hospitalisation ou difficultés d’intégration sociale) à l’aide du robot compagnon. L’objectif de mon travail de recherche tend vers la réalisation d’un robot avec un contact agréable et qui sera doté de capacités d’expression corporelle, de perception et de compréhension du langage naturel de sorte qu’il puisse établir une représentation formelle de l’état émotif de son interlocuteur. Il s’agit de définir et concevoir un modèle des états émotifs du robot et de son évolution, afin que ses réactions semblent les plus naturelles possibles. Ce manuscrit présentera les méthodes utilisées et permettant d’atteindre l’objectif fixé. Nous présenterons les définitions utilisées pour la modélisation du processus émotionnel, la réalisation du modèle de calcul des émotions permettant de générer un état émotionnel ressenti, la construction du robot compagnon expressif et les expérimentations réalisées tentant de valider nos choix de conception et de développement.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (VIII-134 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 107-114

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bretagne-Sud (Lorient). Bibliothèque universitaire.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.