Contribution à l'ingénierie cognitive pour l'évaluation et la conception de systèmes d'information : application au livre électronique et à une base de données d'archive

par Caroline Blanche

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Thierry Morineau.

Soutenue en 2010

à Lorient .


  • Résumé

    Nos travaux de recherche s’inscrivent dans une perspective ergonomique d’évaluation et de conception d’interfaces de systèmes d’information à travers une approche d’analyse dirigée par le domaine de travail. A l’intérieur de ce cadre, l’objectif général de cette thèse est double. D’une part, elle vise à montrer la pertinence d’une approche par le domaine de travail en vue d’évaluer et de concevoir un système d’information quel que soit le type de système étudié. D’autre part, elle vise à enrichir l’approche d’analyse dirigée par le domaine de travail et ceci à trois niveaux. A un niveau conceptuel, nous cherchons à renforcer le lien entre l’analyse par le domaine et la psychologie écologique, en utilisant pleinement le concept d’affordance dans la méthode d’analyse. Au niveau de l’évaluation des interfaces au regard du domaine de travail, nous proposons de définir comme nouveau principe ergonomique la mise en adéquation du caractère actif de l’interface du système d’information avec la nature plus ou moins dynamique du domaine auquel l’interface se réfère. Enfin, au niveau de la démarche de conception des interfaces au regard du domaine de travail, nous préconisons l’articulation de l’analyse du domaine de travail (Work Domain Analysis ou WDA) avec le modèle TLM (Three Levels Model) qui aide à la définition des informations spécifiant les affordances du domaine de travail. A travers cette méthodologie, nous avons évalué l’ergonomie de deux interfaces de systèmes d’information : un livre électronique et une base de données d’archive. Nous avons aussi proposé les éléments de spécification fonctionnelle pour une interface écologique concernant la base de données d’archive.

  • Titre traduit

    Contribution to cognitive engineeringfor information systems assesment and design : application to e-book and archive database


  • Résumé

    Our research pertains to the ergonomic perspective of assessment and design of Information Systems via an analytical approach stemming from the work domain. Within this framework, the main goal of this thesis is twofold. Firstly, it aims to show the relevance of a work domain approach to Information Systems assessment and design, whatever kind of system is studied. Secondly, it aims to enrich the analytical approach via work domain, and that at three levels. On a conceptual level, we try to confirm the connection between analysis by domain and ecological psychology, using the affordance concept in its full measure in the method of analysis. At the level of interface assessment in reference to the work domain, we suggest the definition of a new ergonomic principle according to which the Information System interface's active characteristic must correspond to the more or less dynamic nature of the domain to which the interface refers. Finally, at the level of interface design in reference to the work domain, we advocate joining Work Domain Analysis (WDA) and the Three Levels Model (TLM) which help define information-specifying work domain affordances. We applied this methodology to the assessment of the ergonomics of two Information Systems interfaces: an e-book and an archive database. We also proposed elements of functional specification for an Ecological Interface of the archive database.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (193 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 169-179

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bretagne-Sud (Lorient). Bibliothèque universitaire.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.