Applications de la spectrométrie de masse aux études du métabolisme et à la pharmacodynamie des immunosuppresseurs

par Anne-Laure Gagez

Thèse de doctorat en Biologie. Médecine. Santé

Sous la direction de Louis Gastinel et de Pierre Marquet.

Soutenue en 2010

à Limoges .


  • Résumé

    Ces travaux de thèse s’inscrivaient dans l’étude par la spectrométrie de masse de la pharmacodynamie, dont l’objectif est de caractériser des effets biochimiques et physiologiques des médicaments sur l’organisme : transport vers leur cible, fixation à leur cible, biotransformation, et excrétion. L’appréciation du degré de formation d’adduits covalents entre le dérivé acyl-glucuronide de l’acide mycophénolique (AcMPAG) et l’albumine sérique humaine, l’inosine monophosphate déshydrogénase ou les uridine 5’-diphosphate glucuronosyltranférases (UGT) hépatiques a été réalisée. L’utilisation de la tolmétine acyl-glucuronide (produit non disponible), comme contrôle positif serait nécessaire afin de nous permettre de recréer les conditions expérimentales de Ding et al. En 1993, confirmant ou infirmant ainsi nos résultats avec l’AcMPAG. Le phénotypage (détermination d’activités de glucuroconjugaison in vitro) des 6 UGTs hépatiques principalement impliquées dans la détoxification médicamenteuse a été mise au point grâce à une seule analyse chromatographique liquide couplée à la spectrométrie de masse (LC-MS/MS). Des études préliminaires (cinétiques et inhibition) concernant la mise en place d’un dosage de l’activité phosphatase de la calcineurine par LC-MS/MS ont été réalisées. Mais d’autres sont nécessaires afin de développer une méthode reproductible applicable en routine, qui pourra servir d’indicateur de l’efficacité des traitements administrés aux patients ciblant la voie de signalisation de la calcineurine. La recherche de candidats biomarqueurs urinaires potentiels a permis de déterminer des peptides (p) permettant de discriminer les états : stable (ST), néphropathie chronique de grade 1 (CAN1) et rejet aigu (AR) dans une population de patients transplantés rénaux. La sensibilité (Se) et la spécificité (Sp) ont été calculées pour chacun de ces peptides (ou combinaison peptidique) spécifiques d’un état de biopsie : p4 pour les patients ST avec Se = 72. 7% et Sp = 74. 3% ; p17-p35 pour les patients CAN1 avec Se = 76. 5% et Sp = 87. 5% ; et p17-p24 pour les patients AR avec Se = 91. 7% et Sp = 84. 4%.

  • Titre traduit

    Mass spectrometry applications of study the metabolism and phamacodynamics of immunosuppressants


  • Résumé

    This work is concerned with the study of pharmacodynamics by mass spectrometry, which aims to characterize biochemical and physiological effects of drugs on the organism: drug transportation, target fixation, biotransformation, and excretion. The degree of formation of covalent adducts between mycophenolic acid acyl-glucuronide (AcMPAG) and human serum albumin, inosin monophosphate deshydrogenase or hepatic urindin 5’-diphosphate glucuronosyltranferases (UGT) were estimated. Tolmetin acyl-glucuronide (unavailable product), should be used as positive control to recreate the experimental conditions of Ding et al. In 1993, to confirm our results with AcMPAG. Determination of glucuronidation activities in vitro (phenotyping) of 6 major UGTs implicated in drug detoxification was determined by single liquid chromatography-tandem mass spectrometry (LC-MS/MS). Priliminary results (kinetics and inhibition) for the quantification of phosphatase activity of calcineurin by LC-MS/MS were obtained. Further experiments are needed for a reproducible method to be used in routine laboratory practise. This may serve as an indicator for calcineurin activity in the context of iatrogenic immunosuppressant. Results from the final logistic regression model identified certain natural peptides that could successfully discriminate between AR and non-AR [p17 (Odds ratio (OR) = 62. 2; 95% confidence interval (CI) (5. 9-650. 4); p = 0. 0006) and p24 (OR = 22. 9; 95% CI (2. 5-212. 2); p = 0. 0058)]; CAN1 and non-CAN1 [p 17 (OR = 12. 4; 95% CI (2. 6-60. 7); p = 0. 0018) and p35 (OR = 0. 04; 95% CI (0. 005-0. 4); p = 0. 0065)]; and ST and non-ST [p4 (OR = 7. 7; 95% CI (2. 3-25. 7); p = 0. 0009)].

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (195 p.)
  • Annexes : 174 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Limoges (Section Santé). Service Commun de la Documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : M2010310L
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 9063
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.