Géographie de l'air et politiques urbaines : l'exemple de villes moyennes de l'ouest français : La Rochelle, Limoges et Clermont-Ferrand

par Lise-Marie Glandus

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Philippe Allée.

Soutenue en 2010

à Limoges .


  • Résumé

    La pollution de l'air concerne tout particulièrement les espaces urbains, où la part due au trafic automobile a supplanté celle des sources d'émissions plus anciennes que sont les activités industrielles et les systèmes de chauffage. Les déplacements quotidiens constituent aujourd'hui la principale origine de la pollution enregistrée au sein des agglomérations, dont l'organisation s'appuie fortement sur le mode de transport que constitue la voiture. Depuis les années 1980, et plus particulièrement 1990, la France a, comme de nombreux autres pays d'Europe et du monde, commencé à prendre en compte la pollution de l'air et ses conséquences dans l'élaboration de certaines actions de politique environnementale. Une loi sur l'air et des réglementations ont donc été adoptées afin de réduire les émissions. La surveillance de la qualité de l'air doit constituer la base de la lutte contre la pollution. Les associations qui en sont chargées au niveau régional peuvent ainsi proposer les résultats de mesure des principaux pollutants, utiles aux prises de décisions, et qui doivent également être portés à la connaissance des populations. Mais si les problèmes issus de la pollution sont surtout connus et médiatisés dans les grandes villes, ils touchent également les agglomérations moyennes, à l'image de celles de La Rochelle, Limoges et Clermont-Ferrand. Il s'avère ainsi utile de s'interroger sur les enjeux de la surveillance et des politiques d'aménagement dans des contextes plus ou moins enclins à lutter contre la pollution de l'air. Ceci passe par l'étude des variations temporelles et spatiales moyennes de certains polluants (CO, NO2, SO2, PM10, O3) et la mise en relation de ces observations avec ce qui constitue le point central des politiques actuelles d'aménagement urbain : la diminution de l'usage régulier de la voiture particulière au profit de celui des modes alternatifs, et notamment des trans ports en commun.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (422 f.)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Limoges (Section Lettres et Sciences humaines). Service Commun de la documentation.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Limoges (Bibliothèques). Faculté des Lettres et des Sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Institut de géographie. Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : MF 3553
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.