La littérature narrative médiévale et la littérature pour l'enfance et la jeunesse en France à l'époque contemporaine : état des lieux et modes de transmission

par Magali Lachaud

Thèse de doctorat en Littérature francophone

Sous la direction de Claude Filteau.

Soutenue en 2010

à Limoges .


  • Résumé

    Etudier la littérature médiévale, dans une perspective d'histoire littéraire et sociale, s'avère particulièrement intéressant, dans la mesure où les anciens textes français relèvent, au niveau de la transmission et des publics, de processus divers et complexes. En effet, les réalisations littéraires du Moyen Age se transforment pour passer d'une époque à l'autre, d'un pays à l'autre, d'un milieu à l'autre, d'un lectorat à l'autre. Et, après s'être colorées du goût, de l'esprit, des tendances, de l'atmosphère de ces différentes époques et sociétés, elles influent de nouveau sur la création. C'est ainsi que les adaptateurs de la fin du XIXe et du XXe siècle peuvent proposer à l'enfant-lecteur des oeuvres initialement destinées à des adultes, visant de surcroît une société disparue et des moeurs qu'il ne connaît pas. La postérité de ces récits s'explique essentiellement par leur malléabilité qui permet leur adaptation aux critères esthétiques et intellectuels des publics successifs, sans changer fondamentalement leur trame. Aussi convient-il d'analyser le renouvellement du ton - quels sont les thèmes et motifs gardés, modifiés ou supprimés ? - et de la forme - de la chanson de geste au roman de chevalerie, de la satire à la fable, etc. . . Au-delà de l'évolution du goût, se trouve posée la question des usages de l'imprimé, a fortiori dans l'édition pour la jeunesse, où le succès d'un ouvrage est en grande partie assuré par les prescripteurs que sont les parents, les professeurs ou les bibliothécaires. De la sorte, il est possible de relever, en France, au cours de la période contemporaine, des usages didactiques, moraux, religieux, patriotiques, etc. . . Outre la modernisation d'une partie des contenus de la littérature médiévale, ce travail amène donc, sous la forme d'une enquête multidisciplinaire, à s'interroger sur toutes les productions littéraires d'époques variées soumises, pour des raisons multiples, à des remaniements.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (416, 337 f.)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Limoges (Section Lettres et Sciences humaines). Service Commun de la documentation.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Limoges (Bibliothèques). Faculté des Lettres et des Sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.