Docmi kata schesin in Eschilo

par Luisa Andreatta

Thèse de doctorat en Philologie grecque

Sous la direction de Philippe Rousseau et de Tristano Gargiulo.

Soutenue en 2010

à Lille 3 en cotutelle avec l'Università degli studi di Trento .


  • Résumé

    La première partie analyse les théories : la doctrine sur le dochmiaque et les interprétations modernes, les témoignages sur les poèmes en responsion, le traitement, du 19ème siècle, de la liberté de responsion et d'autres interprétations récentes du phénomène ; le problème de le hiatus et de la brevis en longo dans le dochmiaque. Dans la seconde partie j'ai analysé les séquences dochmiacques strophiques dans les Perses, Sept contre Thèbes, Suppliantes, Agamemnon, Coephores, Eumenides, Promethé et les dochmiaques astrophiques de Pr. 425 ss. Et Cho. 961-964. Il y a enfin les Appendices avec l'index des responsions et des mots clés. Quant à la colométrie transmise, j'ai contrôlé sur microfilms ou au moyen de reproductions photographiques les principaux témoins manuscrits de l'Orestée : le Mediceus, les "protocliniens" et l'autographe de Demetrius Triclinius (T), couronnement de la recensio reconduite par le philologue sur Eschyle. Les Suppliantes et les Coephores sont conservées par un codex unicus. La triade byzantine est transmise par une centaine de manuscrits : j'en ai vu les plus significatifs (MTGFVIRaQL(K), pour les Sept, j'ai contrôlé les Perses sur MTGF, tandis que pour le Prométhé j'ai vu la colométrie du codex Mediceus, en étendant cependant aux autres manuscrits le contrôle dans un certain numéro de cas : du reste, pour les dochmiaques qui s'organisent généralement en structures plutôt compactes et uniformes, sinon en groupes olodochmiaques ("systèmes"), on peut s'en remettre à la vulgate colométrique, qui est souvent post-hermanienne

  • Titre traduit

    Dochmiacs kata schesin in Aeschylus


  • Résumé

    The first part analyzes theories : the ancient doctrine and modern interpretations about dochmiac : the testimonies on poems in responsion, the treatment form 19th century and so on of free responsions and other recent interpretations of this phenomenon : the problem of hiatus and brevis longo in dochmiacs. In the second part I analyzed strophic dochmiacs in the Persans, the Seven against Thebes, the Supplicants, Agamemnon, Coephores, Eumenides, Prometheus and the astrophic dochmiac of Pr. 425ff. And Cho. 961-964. Finally I made up two Appendixes with the index of responsions and that of the keywords. As far as colometry is concerned, I checked on microfilms or by means of digitally photographic reproductions the main manuscripts of the Oresteia : the Mediceus, the prototriclinians and Demetrius Triclinius's autograph (T), the crowning achievment of the recensio made by the philologue on Aeschylus. The Suppliants and the Coephores are transmitted by a codex unicus. The Byzantine triad is handed down by more than one hundred of manuscripts : I saw the most important (MTGFVIRaQLK) for the Seven : I hecked the Persians on MTGF, whereas for Prometheus I controlled the colometry of the Mediceus, but I extended my collation as to include other manuscripts in some cases, since dochmiacs are generally organized in compact structures ("systems"), so that we can quite confidently rely on vulgate colometry, which often got back to Godfried Hermann

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol.(610 p.)
  • Notes : Publication non autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliographie p. [567]-610. Notes bibliographiques

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Charles de Gaulle. Service commun de la documentation.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 50.377-2010-45
  • Bibliothèque : Université Charles de Gaulle. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : XF 50191
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.