Musique et sacré au Moyen-Orient hier et aujourd'hui à travers les textes

par Lara Khaled Makhoul

Thèse de doctorat en Civilisations, langues et lettres étrangères

Sous la direction de Najib Mansour Zakka.

Soutenue en 2010

à Lille 3 .


  • Résumé

    La musique orientale a évolué sous trois aspects : culturels, mythiques et religieux. Plus tard, avec le début du christianisme puis avec l'Islam, elle s'est développée pour donner naissance à deux formes musicales bien distinctes, profane et religieuse. La relation entre la musique et le sacré chez les musulmans et les chrétiens du Liban a connu des bouleversements majeurs, depuis l'apparition de ces deux religions, et leur acceptation légitime par les hommes et les textes religieux ; parfois acceptés, d'autres fois refusés, la musique et le sacré ont évolué avec le temps, mais lentement et différemment, dans ces deux religions

  • Titre traduit

    Music and sacred in the Middle-East yesterday and today through the texts


  • Résumé

    The oriental music evolved in three aspects : cultural, mythical and religious. Later on, and with the beginning of christianity and then with islam, music developed and gave rise to two distinct musical forms, the secular and the religious. However, the relation between the music and the sacred in islam and Christianity in Lebanon, witnesses several major upheavals since the emergence of both religions, and since its legal acceptance by man and the religious texts. Accepted at times and rejected at others, both the music and the sacred evolved in time, slowly and differently, within the two religions

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (362 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 303-322. Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Charles de Gaulle. Service commun de la documentation.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 50.377-2010-62
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.