Etude de la conscience émotionnelle et des processus de régulation émotionnelle chez les parents de patients schizophrènes

par Margaret Baracca-Delahaye

Thèse de doctorat en Psychologie clinique et pathologique

Sous la direction de Jean-Louis Nandrino.

Soutenue en 2010

à Lille 3 .


  • Résumé

    Les travaux présentés dans cette thèse proposent une évaluation des niveaux de conscience émotionnelle et des processus de régulation émotionnelle chez les parents de patients schizophrènes en s'appuyant sur des modèles cognitifs et développementaux. Les résultats préalables en population générale francophone montrent une évolution de la conscience émotionnelle au cours de al vie et confirment la éncessité de différencier l'expérience consciente des émotions en fonction du sexe et du niveau d'étude. L'analyse de l'évolution des processus de régulation émotionnelle chez les parents de patients schizophrènes révèle l'existence de deux modes d'ajustement émotionnal distincts selon le sexe du parent : d'une part, une augmentation de la conscience émotionnelle de soi chez les mères en fonction de la durée de la maladie de leur enfant et, d'autre part, un niveau 'alexithymie élevé chez les pères, quelle que soit la période de la maladie de leur enfant. Parallèlement, la régulation émotionnelle des parents liée à leur perception du lien parent-enfant. Alors que chez les mères de patients schizophrènes la différenciation émotionnelle est associée à une perception parentale soignante et protectrice, chez les pères de patients l'alexithymie est liée à une surprotection parentale. Enfin, un style éducatif singulier caractérisé par un niveau de soin bas est mis en évidence chez les mères de patients schizophrènes

  • Titre traduit

    Emotional awareness study and emotional regulation strategies study with parents of patients suffering from schizophrenia


  • Résumé

    The researches presented in this thesis offer an assessment of emotional awareness levels and of emotional regulation strategies with parents of patients suffering from schizophrenia. This assessment relies on cognitive and developmental models. The first results among the general French-speaking population shows an evolution of emotional awareness through life and confirm the need to distinguish the conscious experience of emotions according to gender and study level. The analysis of the evolution of emotional regulation strategies in parents of patients suffering from schizophrenia show the existence of two distinct emotional adjustment modes according to the parent's gender : on the one hand, an increase in emotional selfawareness with mothers, according to the duration of the child's illness, and on the other hand, a high level of alexithymia in fathers, whatever the duration of the child's illness. At the same time, parent's emotional regulation is linked to their perception of the parent-child link. While in mothers emotional differenciation is linked to caring and overprotective parental perception, in fathers of patients, alexithymia is linked to parental overprotection. Finally, unusual rearing style characterized by low care level is shown in mothers of patients with schizophrenia

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (VIII-142 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 114-141

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Charles de Gaulle. Service commun de la documentation.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 50.377-2010-58
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.