L'écriture "minimaliste" dans la littérature israélienne : la rupture des années 1990

par Chantal Duris-Massa

Thèse de doctorat en Hébreu

Sous la direction de Françoise Saquer-Sabin.

Soutenue en 2010

à Lille 3 .


  • Résumé

    Confrontés aux incertitudes et turbulences du monde extérieur, et s'interrogeant, d'autre part, sur l'aptitude de la langue à rendre compte de la réalité, les auteurs minimalistes des années 1990 (parfois regroupés sour le terme de safa raza : langue maigre) se positionnent en rupture complète avec les générations littéraires précédentes. Ils se replient sur le territoire du privé, de l'espace personnel et ordinaire (rupture thématique), et revendiquent d'écrire une langue simple, courante, comme celle supposée parlée dans la rue (rupture stylistique). On peut distinguer deux versions : l'une positiviste, qui prône la restriction du discours pour coller au "peu" susceptible d'être dit avec certitude (exemple de Gadi Taub), l'autre postmoderniste, qui opte pour le décalage, la réalité ne se laissant approcher que par le biais des représentations fictives, qui se dévoilent en tant que telles (exemple d'Etgar Keret)

  • Titre traduit

    Minimalist writing in Israeli literature : the 90's breakdown


  • Résumé

    Faced with the outside uncertainty, and wondering about the language's ability to faithfully describe the reality, the minimalist Israeli authors of the 90's take a stand against the former literary generations. They fall back on privacy, on personal and ordinary life (thematic breakdown ), and stand out for writing a simple, current language, like the one supposed to be spoken in the street (stylistic breakdown). Two versions can be made out : the first one is positivist, and advocates restriction of language in order to stick to the "little" likely to be said with certainty (Gadi Taub for instance), and the other one is postmodernist, which prefer words' games, reality only approached by fiction, presented as such (Etgar Keret for instance)

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (334 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 321-330. Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 50.377-2010-50

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.