Contribution à l’étude qualitative de l’alternance éducative des Modules de Re préparation à l’Examen par Alternance (MOREA) : les conditions de la réussite

par Martine Bronikowski - Monié (Bronikowski)

Thèse de doctorat en Sciences de l’Éducation

Sous la direction de Véronique Leclercq.

Soutenue le 10-12-2010

à Lille 1 .


  • Résumé

    Ce travail de thèse est l’étude qualitative d’une action de formation alternée proposée par la Mission Générale d’Insertion de l’Education nationale : le Module de Re préparation à l’Examen par Alternance. En effet, cette action en alternance avec un établissement scolaire et une ou plusieurs entreprises, s’adresse à des jeunes ayant échoué à un diplôme, sans possibilité de redoublement en formation initiale. Cette action de formation qualifiante, qui existe depuis 1986, n’a jamais été, à notre connaissance, analysée de manière qualitative. Le travail de recueil de données a été réalisé sur deux académies (Lille et Reims) et concerne six groupes d’élèves en MOREA soit quatre vingt treize élèves. L’étude s’appuie sur des questionnaires, des entretiens et des observations en cours et fait appel à l’analyse structurale préconisée par Claude Dubar et Didier Demazière pour l’analyse des entretiens. On constate que, malgré des scolarités souvent difficiles, les jeunes de ces actions réussissent les examens préparés. La question se pose alors : que se passe t-il de significatif durant cette année de formation pour permettre à ces élèves de reprendre goût aux apprentissages et réussir un diplôme ? Si la variable « alternance » semble être au cœur de cette réussite, l’étude nous apprend que la construction des parcours de formation alternée revêt une importance non négligeable.

  • Titre traduit

    Contribution to the qualitative study of educational block release training of The Module of Re preparation Examined by Block Release Training (MOREA) : the conditions of the success


  • Résumé

    This research work is based on the qualitative study of an alternated training initiative proposed by the General Mission of Insertion of the Department of Education: the Module of Re preparation in the Examination by Block Release Training. Indeed, this course in alternation with a school and one or several companies, addresses young people having failed to a diploma, without possibility of redoubling in initial training. This training initiative leading to a qualification, which exists since 1986, was never, in our knowledge, analyzed in a qualitative way. The work of collection of data was realized on two regional education authorities (Lille and Reims) and concern six groups of pupils in MOREA that is ninety three pupils. The study leans on questionnaires, conversations and current observations and appeals to the structural analysis recommended by Claude Dubar and Didier Demazière for the analysis of the conversations. We observed in our study that in spite of past difficulties at school, these young people pass the set examinations, globally, as well as those with without past difficulties. The question arises about what takes place as significant during this year of training to allow these students to regain a taste for learning and to pass their diploma? The variable of block release training seems to be at the heart of this apparent success. The study reveals that the constructions of the learning paths of block release course plays a major role in the success of learners.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque virtuelle.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.