The governance of ecotourism as a socially innovative force for paving the way for more sustainable paths : the Morvan regional park case

par Constanza Parra

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Frank Moulaert.

Soutenue le 28-01-2010

à Lille 1 .

  • Titre traduit

    La gouvernance de l'écotourisme comme force socialement innovante pour ouvrir la voie à des perspectives plus durables : le cas du parc naturel régional du Morvan


  • Résumé

    L'objet de cette thèse est d'approfondir la compréhension des interactions complexes et changeantes qui lient nature et société. Son objectif a été de dégager les caractéristiques des maillages socio-institutionnels qui conduisent à la construction de sociétés plus durables. Ce sujet a été abordé à la fois sous un angle théorique, en construisant des passerelles entre les concepts de développement durable, gouvernance et écotourisme, et d’un point de vue empirique par une étude de cas dans le Parc Naturel Régional du Morvan. La recherche s’est focalisée sur le rôle et le contenu de la gouvernance du développement durable via l'analyse de l'écotourisme et des aires protégées. L'approche conceptuelle a fait appel à la sociologie économique, à l’institutionnalisme et aux théories du développement spatial.Les résultats de cette thèse dévoilent le pouvoir rhizoidal de l'écotourisme comme force socialement innovante favorisant l'émergence de voies territoriales plus durables. Le cas du Morvan montre comment l’intérêt contemporain pour l'écotourisme a produit des nouveaux espaces multi-scalaires de négociation entre l'Etat, le secteur privé et la société civile. Les processus qui ont mené à l'apparition de ce que nous avons appelé new empowering ecotourism locus contestent les dynamiques de gouvernance non durables. Ces processus dévoilent des nouvelles formes de pouvoir, notamment vers la production d’apprentissage collectif, de savoir post-normal et de nouvelles reconfigurations socio-institutionnelles qui remettent en cause les formes de production, de consommation et de régulation non durables.


  • Résumé

    This is a thesis about the search for a deeper understanding of the changing and complex interactions between society and nature. The overall goal was to elucidate more fully the character of the socio-institutional arrangements underpinning a transition towards the construction of more sustainable societies. This problematic was addressed theoretically, by building bridges between the concepts of sustainable development, governance and ecotourism, and empirically through a privileged case study in the Parc Naturel Régional du Morvan. The main objective was to examine the meaning and role of governance in sustainable development via the examination of ecotourism in protected areas. The conceptual approach draws on economic sociology, institutionalism and spatial development theory, and underlines the need to foster post-disciplinary research. The results of this research reveal the rhizoidal power of ecotourism as a socially embedded innovative force enabling the fabrication of more sustainable territorial paths. The Morvan case shows how the contemporary growing interest for ecotourism has produced new multi-scalar spaces of negotiation between the state, the private sector and civil society agents. The processes that have led to the emergence of what might be called a ‘new ecotourism empowering locus’, while advocating for sustainable ecotourism contest ongoing unsustainable governance dynamics. These processes have shown an infinite empowering capacity to produce collective learning, post-normal knowledge and new socio-institutional reconfigurations to foster sustainability and to contest unsustainable forms of territorial production, consumption and state regulation.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque virtuelle.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.