Les vocations pour les missions ad gentes (France, 1650-1750)

par Amélie Vantard

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Pierre Antoine Fabre et de Frédérique Pitou.

Soutenue en 2010

à Le Mans .


  • Résumé

    Cette thèse a pour but de retracer la vocation pour les missions ad gentes, à travers l’étude d’un groupe de religieux français de différents ordres, en particulier les jésuites, les dominicains et les prêtres des Missions étrangères de Paris. Une première partie se penche sur la genèse d'une telle vocation : le rôle des laïcs apparaît fondamental, relayé ensuite par les ordres religieux qui incitent largement leurs membres à retrouver un « esprit apostolique » et promeuvent l'idéal missionnaire. Dans un second volet, à travers en particulier l’étude des indipetae jésuites (lettres de demandes pour les Indes), nous nous penchons sur le sujet spécifique de la « vocation », en tentant notamment d’étudier ses conséquences, les manières dont elle est discernée et les motivations qui poussent les candidats à demander la mission lointaine. Enfin, une troisième partie s’intéresse aux différentes politiques mises en place par les ordres religieux pour administrer ces vocations et choisir les futurs missionnaires.

  • Titre traduit

    ˜The œvocations for Missions ad gentes (France, from 1650-1750)


  • Résumé

    The thesis aims at studying the vocation for the missions ad gentes, starting from a group of French religious men belonging to different orders, especially the Jesuits, the Dominicans and the priests of MEP (Missions Etrangères de Paris). A first part deals with the genesis of such a vocation: the part played by the laymen appears essential, then taken in turn by the religious orders who widely encouraged their members to rediscover an “apostolic spirit”. In a second part, through the study of Jesuit indipetae (letters of requirement for India) we look into the specific subject of the “vocation” trying in particular to study its consequences, the ways in which it is discerned and the motivations which moved the candidates to ask for that mission. Finally, in a third part, we consider the politics applied by the religious orders so as to administer those vocations and choose the future missionaries.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. ( 533 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 501-528

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université du Maine. Service commun de la documentation. Section Lettres.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2010LEMA3007
  • Bibliothèque : Université du Maine. Service commun de la documentation. Section Lettres.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2010LEMA3007
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.