Migrations forcées dans le sud du Brésil : les atingidos

par Guillaume Leturcq

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Jean-René Bertrand et de Hervé Domenach.

Soutenue en 2010

à Le Mans .


  • Résumé

    La construction et l’installation d’un grand barrage hydroélectrique perturbent profondément les sociétés rurales, notamment dans le Sud du Brésil au tournant du siècle. Les atingidos, les familles victimes des barrages du fleuve Uruguay se caractérisent par une population historique (indiens et caboclos) métissée par une colonisation européenne tardive datant d’environ 150 ans. Les populations atingidas doivent se réapproprier un espace de vie et dans ce sens, la thèse étudie les relations entre espaces et sociétés. Les processus d’éviction et d’indemnisation et les mécanismes migratoires placent les familles dans des situations de vulnérabilité lorsqu’elles doivent d’adapter à de nouveaux territoires, où les interrelations sociales sont à reconstruire. Face à ces évolutions, les inégalités sociales sont mises en évidence et expliquent en partie les processus d’installation, manifestés sous trois formes : l'adaptation au nouveau cadre rural et communautaire ; l'insertion dans la nouvelle structure administrative et à ses aménagements ; et le maintien de liens avec l'ancien lieu de vie.

  • Titre traduit

    Force migrations in South Brazil : the atingidos


  • Résumé

    In the context of economic growth and new environmental preoccupations Brazil is faced with, the electricity produced by dams is a key element. The dams of the factories disturb the environment and the rural societies that live nearby. Indeed, these dams are responsible for the migrations of their victims (atingidos) and also modify the space these communities live in. Atingidas families leave this space to settle in a new one, with the modifications – social, cultural, economic, and so on – that this implies. Three aspects are fundamental to better understand the migration of these families: the adaptation to the new rural and communal space, the new adminitrative structure, and the ongoing ties with the former space of life.


  • Résumé

    A eletricidade, produzida pelas usinas hidrelétricas, é um elemento relevante para o Brasil, dentro de um contexto de crescimento econômico e de novas preocupações ambientais. As barragens das usinas perturbam o meio-ambiente e as sociedades rurais próximas. Forçam os atingidos à migrarem e à modificarem seus espaços de vida. As famílias atingidas deixam esses espaços para habitar um outro, com todas as modificações (sociais, culturais, econômicas, etc) que isto implica. A adaptação ao novo quadro rural e comunitário, a inserção à nova estrutura administrativa e a manutenção de laços com o antigo lugar de vida são três aspectos fundamentais para compreender o deslocamento dos atingidos.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (406 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 299-316

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université du Maine. Service commun de la documentation. Section Lettres.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2010LEMA3004
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.