Modèle computationnel d'attention pour la vision adaptative

par Matthieu Perreira da Silva

Thèse de doctorat en Informatique et applications

Sous la direction de Pascal Estraillier.

Soutenue le 10-12-2010

à La Rochelle , dans le cadre de Sciences et Ingénierie pour l'Information .

Le président du jury était Anne Guérin-Dugué.

Le jury était composé de Pascal Estraillier, Anne Guérin-Dugué, Hervé Glotin, Laurent Itti, Vincent Courboulay, Olivier Le Meur.

Les rapporteurs étaient Hervé Glotin, Laurent Itti.


  • Résumé

    L'analyse temps réel de la masse de données générée par les mécanismes de gestion de la vision dans les applications interactives est un problème toujours ouvert, promettant des avancées importantes dans des domaines aussi variés que la robotique, l’apprentissage à distance ou les nouvelles formes d’interactions avec l’utilisateur, sans clavier ni souris. Dans le cadre général de la vision, les algorithmes d’analyse de scène doivent trouver un compromis entre d'une part la qualité des résultats recherchés et d'autre part la quantité de ressources allouable aux différents tâches. Classiquement, ce choix est effectué à la conception du système (sous la forme de paramètres et d’algorithmes prédéfinis), mais cette solution limite le champ d’application de celui-ci. Une solution plus flexible consiste à utiliser un système de vision adaptatif qui pourra modifier sa stratégie d’analyse en fonction des informations disponibles concernant son contexte d’exécution. En conséquence, ce système doit posséder un mécanisme permettant de guider rapidement et efficacement l’exploration de la scène afin d’obtenir ces informations. Chez l’homme, les mécanismes de l’évolution ont mis en place le système d’attention visuelle. Ce système sélectionne les informations importantes afin de réduire la charge cognitive et les ambiguïtés d’interprétation de la scène. Nous proposons, dans cette thèse, un système d'attention visuelle, dont nous définissons l’architecture et les principes de fonctionnement. Ce dernier devra permettre l’interaction avec un système de vision afin qu’il adapte ses traitements en fonction de l’intérêt de chacun des éléments de la scène, i.e. ce que nous appelons saillance. A la croisée des chemins entre les modèles centralisés et hiérarchiques (ex : [Koch1985], puis [Itti1998]), et les modèles distribués et compétitifs (ex : [Desimone1995], puis [Deco2004, Rolls2006]), nous proposons un modèle hiérarchique, compétitif et non centralisé. Cette approche originale permet de générer un point de focalisation attentionnel à chaque pas de temps sans utiliser de carte de saillance ni de mécanisme explicite d’inhibition de retour. Ce nouveau modèle computationnel d'attention visuelle temps réel est basé sur un système d'équations proies / prédateurs, qui est bien adapté pour l'arbitrage entre un comportement attentionnel non déterministe et des propriétés de stabilité, reproductibilité, et réactivité. L'analyse des expérimentations menées est positive : malgré le comportement non-déterministe des équations proies / prédateurs, ce système possède des propriétés intéressantes de stabilité, reproductibilité, et réactivité, tout en permettant une exploration rapide et efficace de la scène. Ces propriétés ouvrent la possibilité d’aborder différents types d’applications allant de l’évaluation de la complexité d’images et de vidéos à la détection et au suivi d’objets. Enfin, bien qu’il soit destiné à la vision par ordinateur, nous comparons notre modèle au système attentionnel humain et montrons que celui-ci présente un comportement aussi plausible (voire plus en fonction du comportement défini) que les modèles classiques existants.

  • Titre traduit

    Computational attention model for adaptive vision


  • Résumé

    Providing real time analysis of the huge amount of data generated by computer vision algorithms in interactive applications is still an open problem. It promises great advances across a wide variety of fields : robotics, distance education, or new mouse-less and keyboard-less human computer interaction.When using scene analysis algorithms for computer vision, a trade-off must be found between the quality of the results expected, and the amount of computer resources allocated for each task. It is usually a design time decision, implemented through the choice of pre-defined algorithms and parameters. However, this way of doing limits the generality of the system. Using an adaptive vision system provides a more flexible solution as its analysis strategy can be changed according to the information available concerning the execution context. As a consequence, such a system requires some kind of guiding mechanism to explore the scene faster and more efficiently.In human, the mechanisms of evolution have generated the visual attention system which selects the most important information in order to reduce both cognitive load and scene understanding ambiguity.In this thesis, we propose a visual attention system tailored for interacting with a vision system (whose theoretical architecture is given) so that it adapts its processing according to the interest (or salience) of each element of the scene.Somewhere in between hierarchical salience based (ex: [Koch1985], then [Itti1998]) and competitive distributed (ex: [Desimone1995], then [Deco2004, Rolls2006]) models, we propose a hierarchical yet competitive and non salience based model. Our original approach allows the generation of attentional focus points without the need of neither saliency map nor explicit inhibition of return mechanism. This new real-time computational model is based on a preys / predators system. The use of this kind of dynamical system is justified by an adjustable trade-off between nondeterministic attentional behavior and properties of stability, reproducibility and reactiveness.Our experiments shows that despite the non deterministic behavior of preys / predators equations, the system exhibits interesting properties of stability, reproducibility and reactiveness while allowing a fast and efficient exploration of the scene. These properties are useful for addressing different kinds of applications, ranging from image complexity evaluation, to object detection and tracking. Finally, while it is designed for computer vision, we compare our model to human visual attention. We show that it is equally as plausible as existing models (or better, depending on its configuration).


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de La Rochelle. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.