Méthodes statistiques pour la prédiction de température dans les composants hyperfréquences

par Grégory Mallet

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Stéphane Canu.

Le président du jury était Alain Rakotomamonjy.

Le jury était composé de Gilles Gasso, Philippe Leray.

Les rapporteurs étaient Gérard Bloch, Emmanuel Duflos.


  • Résumé

    Cette thèse s’intéresse à l’application des méthodes d’apprentissage statistique pour la prédiction de température d’un composant électronique présent dans un radar. On étudie un cas simplifié des systèmes réels, le système étudié se limitant à un seul composant monté sur un système de refroidissement réduit. Le premier chapitre est consacré à la modélisation thermique. Après avoir présenté les principaux modes de transmission de l’agitation thermique, les modèles analytiques et numériques qui en découlent sont étudiés. En utilisant cette connaissance,le deuxième chapitre propose de choisir dans les méthodes de mesures les plus adaptées aux spécifications et aux contraintes de l’application choisie. Une fois que les bases de données ont été établies, nous pouvons utiliser dans le troisième chapitre les techniques de l’apprentissage statistique pour construire un modèle dynamique. Après un bref rappel sur les tenants et les aboutissants de la modélisation statistique, quatre familles de méthodes seront présentées : les modèles linéaires, les réseaux de neurones, les réseaux bayésiens dynamiques et les machines à vecteur support (SVM). Enfin, le quatrième chapitre est l’occasion de présenter une méthode de modélisation originale.En effet, après avoir détaillé la mise en oeuvre des méthodes d’identification de représentation d’état, nous verrons comment prendre en compte des a priori théoriques au cours de l’apprentissage de ce type de modèle, à savoir une contrainte de stabilité.

  • Titre traduit

    Statistical methods for temperature prediction in hyperfrequency components


  • Résumé

    This thesis is focused on the application of statistical learning methods for the temperature prediction of an electronic component embedded in a radar. We study a simplified case of real systems, the system under study is limited to a single component mounted on a reduced cooling system. The first chapter is devoted to heat transfer modelisation. After presenting the major mechanisms of thermal agitation transmission, analytical and numerical models are studied. Using this knowledge, the second chapter offers a survey on the methods of temperature measurement, choosing the fittest according to the specifications and the constraints of the chosen application.Once databases have been established, we can use in the third chapter statistical learning techniques to build a dynamic model. After a brief reminder about the ins and outs of statistical modeling, four families of methods willbe presented : linear models, neural networks, dynamic bayesian networks and support vector machines (SVM).The fourth chapter is an opportunity to present a novel method of modeling. Indeed, after a presentation of themethods for the identification of state representation, we see how to take into account theoretical apriorism during learning of this model type, ie a stability constraint.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Institut national des sciences appliquées (Rouen Normandie).
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.