Caractérisation et estimation des flux de substances prioritaires dans les rejets urbains par temps de pluie sur deux bassins versants expérimentaux

par Céline Becouze-Lareure

Thèse de doctorat en Génie Civil Urbain

Sous la direction de Jean-Luc Bertrand-Krajewski.

Soutenue en 2010

à Lyon, INSA .


  • Résumé

    La réduction des rejets urbains par temps de pluie (RUTP) est devenue un enjeu majeur pour de nombreuses collectivités dans le but d'atteindre les objectifs de qualité des masses d'eau superficielles et souterraines fixés par la Directive Cadre européenne sur l'Eau (DCE 2000/60/CE). Alors que les concentrations et les charges des polluants classiques (MES, DBO, DCO, nutriments. . . ) dans les RUTP sont bien documentées, très peu d'informations sont disponibles sur la présence, les concentrations et les charges des substances prioritaires dans ces rejets. Le projet ESPRIT (Évaluation des Substances Prioritaires dans les Rejets Inhérents au Temps de pluie) a pour objectif d'identifier, d'évaluer, de caractériser puis de modéliser les flux de substances prioritaires dans les RUTP dans les systèmes d'assainissement unitaire et séparatif en tenant compte de leurs différentes origines. Deux sites expérimentaux ont été choisis pour les campagnes de mesure: Ecully (résidentiel, réseau unitaire) et Chassieu (industriel, réseau séparatif). Les concentrations moyennes événementielles à l'exutoire par temps de pluie, les concentrations moyennes journalières par temps sec dans le cas d'un réseau unitaire, la collecte périodique des dépôts atmosphériques secs et les concentrations événementielles des eaux météoriques ont été mesurées. 26 métaux sont analysés par ICP-MS/AFS dans les phases dissoute et particulaire. Une analyse multi-résidus permet de quantifier 36 micropolluants organiques dans les phases dissoute et particulaire par GS-MS et LC-FLDMS/MS. Des analyses complémentaires sont également réalisées afin de mieux caractériser les rejets et évaluer leur traitabilité. Sur les 40 substances prioritaires de la DCE recherchés dans les RUTP, seulement 17 ont été détectées. Tous les métaux ont e��té quantifiés pour les deux sites pour toutes les campagnes. Sur les 36 substances organiques, seulement 13 ont des CME supérieures à la LOD, telles que diuron, atrzine et fluoranthène.

  • Titre traduit

    = Caraterization and assessment of priority substances fluxes in urban stromwater discharges in two experimental catchments


  • Résumé

    The reducing urban stormwater discharges is one of the major stakes for operators of urban water systems in order to achieve quality objectives of surface and underground water established by Water Framework Directive. Whereas concentrations and loads of traditional pollutants (suspended solids, BOD, COD, nutriments. . . ) in stormwater discharges are well documented since three decades, less information is available on the presence, the pathways, the concentrations and the loads of priority pollutants in these effluents. The objectives of the ESPRIT collaborative project are to identify, evaluate, characterize and later on model the fluxes of priority substances in urban stormwater, for bath combined and separate sewer systems, tacking out different sources. Two experimental sites have been selected ln Lyon, France for monitoring campaigns: Ecully (residential, combined sewer system) and Chassieu (industrial, separate stormwater system). The monitoring campaigns included storm event mean concentrations (EMC), dry weather daily and hourly mean concentrations in wastewater for the combined sewer, the periodic collection of dry atmospheric deposits and event sam pies of rainwater. 26 metals are analysed by ICP-MS/AFS in dissolved and particulate phases. A new multi-residues analytical method is used to quantify 3 organic micro-pollutants in the dissolved phase and in the particulate phase by GS-MS and LC-FLD-MS/MS. On 40 priority pollutants of WFD investigated in stormwater discharges, only 17 pollutants have been detected. Ali metals were present in bath sites for all rain event campaigns. On 36 organic pollutants, only 13 were above the LOD, like diuron, atrazine and fluoranthène.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (298 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 243-257

Où se trouve cette thèse ?