Intégration des approches SOA et orientée objet pour modéliser une orchestration cohérente de services

par Alida Esper

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Frédérique Biennier et de Youakim Badr.

Soutenue en 2010

à Lyon, INSA .


  • Résumé

    Pour faire face aux contraintes économiques, le développement de stratégies « au plus juste » (lean manufacturing) impose à la fois un recentrage métier, la mise en place de logistique de production « agile » et l’organisation de collaborations inter-entreprises. Ces collaborations conduisent à l’émergence d’entreprises virtuelles et font largement appel aux technologies de l’information et de la communication. Or les réponses technologiques apportées peuvent constituer un frein, les Systèmes d’Information (SI) d’entreprise ne sont que peu agiles. Et manquent de capacité d’interopérabilité. En effet, l’infrastructure informatique (matérielle et logicielle, i. E. ERP, CRM, CAD, SCM, MES…) présente une forte complexité technologique, manque d’interopérabilité et limite donc les possibilités « d’interconnexion » entre les processus d’entreprise et l’échange d’information entre partenaires. Pour surmonter ces limites, l’implémentation du système d’information selon une architecture orientée services (SOA) définit une nouvelle approche pour organiser les applications d'entreprise et optimiser les processus métier. Néanmoins, ces infrastructures sont essentiellement destinées à soutenir l'interopérabilité intra-entreprise car elles reposent sur une définition mono-contexte du processus d'affaires. Or un écosystème de services inclut un environnement multi-contextuel d’exécution de services. Pour surmonter ces limites dans notre travail de recherche, nous proposons d’intégrer une architecture supportant différents contextes d’exécution pour favoriser le déploiement de systèmes d’information interopérables au sein de l’entreprise et donc faciliter la collaboration des processus inter-entreprises. Pour cela, nous proposons d’utiliser une architecture de collaboration à base d’hypergraphe. Afin de propager efficacement le contexte, nous proposons de définir des règles de propagation des mécanismes d’héritage issus de l’approche objet pour assurer une contextualisation des services à la demande. Pour cela, notre modèle est basé sur trois concepts : le service, le répertoire et le processus de collaboration (processus commun) qui est défini par différents vues (gestion, sécurité et médiation). Ces différentes vues permettent de composer simplement le service contextualisé.

  • Titre traduit

    = Integration of SOA and object-oriented approaches to model a coherent orchestration of services


  • Résumé

    To face the economic constraints, the development of just in time strategies (lean manufacturing) requires the organization of collaborations between enterprises. These collaborations lead to the emergence of virtual enterprise and needs the communication and information technologies. However the technological answers can constitute a brake as the enterprise Information systems (IS) lack of agility. Indeed, the infrastructure (hardware and software, ie ERP (Enterprise Resource Planning), CRM(Customer Relationship Management), MES (Manufacturing Execution System). . . ) has a high technological complexity, lack of interoperability and therefore limits the potential interconnection between business processes and exchange of information between partners. To overcome these limits, the implementation of the information system according to an orientated architecture services (SOA) defines a new approach to organize the applications of enterprise and to optimize the business processes. Nevertheless, these infrastructures are primarily proposed to support the interoperability inter-enterprise because they rely on a mono-context definition of the business process. However an ecosystem of services includes a multi-contextual environment of execution of services. To overcome these limits, we propose to integrate an architecture supporting various contexts of execution to support the deployment of information systems interoperable within the enterprise and improving interenterprise collaborative processes enactment. Based on an hypergraph organisation, our architecture includes context propagation rules and extends the inheritance mechanisms from the object oriented approach to allow a simple service contextualisation. Our model is based on three concepts: service, repository and collaborative process (associated to the common process). Different views (management, mediation, security) are used to support a simple contextual service composition.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (XI-136 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 130-136

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Institut national des sciences appliquées (Villeurbanne, Rhône). Service Commun de la Documentation Doc'INSA.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : C.83(3580)
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.