Le transfert de technologie vu comme une dynamique des compétences technologiques : application à des projets d'innovation basés sur des substitutions technologiques par le brasage métallique

par Hanen Kooli-Chaabane (Kooli)

Thèse de doctorat en Génie des systèmes industriels

Sous la direction de Vincent Boly, Mauricio Camargo et de Bernard Yannou.

Soutenue le 18-11-2010

à Vandoeuvre-les-Nancy, INPL , dans le cadre de RP2E - Ecole Doctorale Sciences et Ingénierie des Ressources, Procédés, Produits, Environnement , en partenariat avec Équipe de recherche sur les processus innovatifs (laboratoire) .

Le président du jury était Mario Bourgaud.

Le jury était composé de Vincent Boly, Mauricio Camargo, Bernard Yannou, Mario Bourgaud, Anne-Marie Jolly-Desodt, Serge Tichkiewich, Thierry Mazet, Najoua Essoukri Ben Amara.

Les rapporteurs étaient Anne-Marie Jolly-Desodt, Serge Tichkiewich.


  • Résumé

    Le transfert de technologie est un processus d’innovation loin de se résumer à une simple relation émetteur / récepteur de connaissances. Il est complexe et de ce fait, les facteurs déterminants de son succès sont encore mal connus, sa modélisation reste à étudier et des principes de pilotage sont à établir.Cette thèse propose une modélisation descriptive du processus de transfert de technologie afin de mieux comprendre la dynamique des projets de transfert de technologie et de dégager des bonnes pratiques permettant de mieux le piloter. Dans le champ théorique, nous avons analysé les modèles de transfert de technologie existant dans la littérature et avons proposé un méta-modèle du point de vue de l’ingénierie système. Nous avons ensuite cherché à mieux comprendre les phénomènes in situ.Pour ce faire, une méthodologie d’observation pour la collecte des données au niveau « micro » a été mise au point. Nous avons suivi cinq projets de transfert durant une période allant de trois mois à deux ans. Deux dimensions ont été privilégiées : la dimension immatérielle et matérielle. Le concept d’Objet Intermédiaire de Transfert (OIT) est introduit à partir de la notion d’Objet Intermédiaire de Conception. Les données obtenues ont été analysées selon deux approches :- une approche comparative descriptive, permettant d’identifier les invariants et les phénomènes divergents entre les cinq processus. - une approche multicritère basée sur la théorie des ensembles approximatifs. Cette dernière approche fournit des informations utiles pour la compréhension du processus par l’intermédiaire des règles de connaissances. Elle a validé l’importance des OIT dans la dynamique du projet final

  • Titre traduit

    Technology transfer as a dynamic in the field of technological competencies : application to the case of innovative projects based on brazing technologies


  • Résumé

    Technology transfer is an innovation process far from to be defined as a simple transmitter / receiver relationship of knowledge. It is complex. Thus the determinants of its success are still poorly understood and its modeling remains to be studied to a better management and optimization of the process.This thesis proposes a descriptive modeling of the technology transfer process. The aim is to have better understanding of the dynamics of technology transfer projects, and developing best practices to improve its management.In the theoretical field, we analyzed the models of the literature and proposed a meta-model of technology transfer from the point of view of systems engineering. We then sought to better understand the phenomena in situ.In order to reach our aim, an observation methodology for data collection at the micro level has been developed. We followed five transfer projects for a period ranging from three months to two years. Two dimensions have been emphasized: the immaterial and the material dimension. The concept of Intermediate Transfer Object (ITO) is introduced from the concept of design intermediary object.The data obtained were analyzed using two approaches:- a comparative descriptive approach, identifying invariants and divergent phenomena between the five processes. This has allowed us to propose best practices for technology transfer project management in the context of brazing.- a multicriteria approach based on the rough sets theory. This approach provides useful information for understanding the process through the decision rules. It validated the importance of the technology transfer object in the dynamics and the success of a project


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la documentation et de l'édition. BU Ingénieurs.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.