Analyse formelle de concepts et fusion d'informations : application à l'estimation et au contrôle d'incertitude des indicateurs agri-environnementaux

par Zainab Assaghir

Thèse de doctorat en Sciences agronomiques

Sous la direction de Amedeo Napoli et de Philippe Girardin.

Soutenue le 12-11-2010

à Vandoeuvre-les-Nancy, INPL , dans le cadre de RP2E - Ecole Doctorale Sciences et Ingénierie des Ressources, Procédés, Produits, Environnement , en partenariat avec Laboratoire agronomie et environnement (laboratoire) .

Le président du jury était Thierry Denoeux.

Le jury était composé de Amedeo Napoli, Philippe Girardin, Thierry Denoeux, David Makowski, Didier Dubois, Sylvain Plantureux, Florence Le Ber.

Les rapporteurs étaient David Makowski, Didier Dubois.


  • Résumé

    La fusion d'informations consiste à résumer plusieurs informations provenant des différentes sources en une information exploitable et utile pour l'utilisateur.Le problème de la fusion est délicat surtout quand les informations délivrées sont incohérentes et hétérogènes. Les résultats de la fusion ne sont pas souvent exploitable et utilisables pour prendre une décision, quand ils sont imprécis. C'est généralement due au fait que les informations sont incohérentes. Plusieurs méthodes de fusion sont proposées pour combiner les informations imparfaites et elles appliquent l'opérateur de fusion sur l'ensemble de toutes les sources et considèrent le résultat tel qu'il est. Dans ce travail, nous proposons une méthode de fusion fondée sur l'Analyse Formelle de Concepts, en particulier son extension pour les données numériques : les structures de patrons. Cette méthode permet d'associer chaque sous-ensemble de sources avec son résultat de fusion. Toutefois l'opérateur de fusion est choisi, alors un treillis de concept est construit. Ce treillis fournit une classification intéressante des sources et leurs résultats de fusion. De plus, le treillis garde l'origine de l'information. Quand le résultat global de la fusion est imprécis, la méthode permet à l'utilisateur d'identifier les sous-ensemble maximaux de sources qui supportent une bonne décision. La méthode fournit une vue structurée de la fusion globale appliquée à l'ensemble de toutes les sources et des résultats partiels de la fusion marqués d'un sous-ensemble de sources. Dans ce travail, nous avons considéré les informations numériques représentées dans le cadre de la théorie des possibilités et nous avons utilisé trois sortes d'opérateurs pour construire le treillis de concepts. Une application dans le monde agricole, où la question de l'expert est d'estimer des valeurs des caractéristiques de pesticide provenant de plusieurs sources, pour calculer des indices environnementaux est détaillée pour évaluer la méthode de fusion proposée

  • Titre traduit

    Formal concept analysis and information fusion : application on the uncertainty estimation of environmental indicator


  • Résumé

    Merging pieces of information into an interpretable and useful format is a tricky task even when an information fusion method is chosen. Fusion results may not be in suitable form for being used in decision analysis. This is generally due to the fact that information sources are heterogeneous and provide inconsistent information, which may lead to imprecise results. Several fusion operators have been proposed for combining uncertain information and they apply the fusion operator on the set of all sources and provide the resulting information. In this work, we studied and proposed a method to combine information using Formal Concept Analysis in particular Pattern Structures. This method allows us to associate any subset of sources with its information fusion result. Then once a fusion operator is chosen, a concept lattice is built. The concept lattice gives an interesting classification of fusion results and it keeps a track of the information origin. When the fusion global result is too imprecise, the method enables the users to identify what maximal subset of sources would support a more precise and useful result. Instead of providing a unique fusion result, the method yields a structured view of partial results labeled by subsets of sources. In this thesis, we studied the numerical information represented in the framework of possibility theory and we used three fusion operators to built the concept lattice. We applied this method in the context of agronomy when experts have to estimate several characteristics values coming from several sources for computing an environmental risk


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la documentation et de l'édition. BU Ingénieurs.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.