Alexis Remizov et Sâdegh Hedâyat : les marges dévorantes ou l'écriture démembrée

par Julie, Béatrice Duvigneau

Thèse de doctorat en Langues, littératures et sociétés du monde

Sous la direction de Christophe Balaÿ.

Soutenue en 2010

à Paris, INALCO .


  • Résumé

    Cette thèse explore les limites d'une analyse plurielle des textes, sur les traces de Deleuze, Guattari et de Barthes. Elles se place dans une perspective comparatiste et intertextuelle et veut montrer que les marges ne sont pas seulement autour, mais à l'intérieur des textes. La comparaison entre Sadêgh Hedâyat et Alexis Remizov a suivi trois mouvements : 1) les seuils ou les vestibules borgésiens de notre corpus, spatio-temporels, stylistiques, culturels et leurs manifestations dans des formes géométriques circulaires : cercles, tourbillon, bulle, volute et circonvolution ; 2) les passages d'un espace à l'autre, le franchissement, le mouvement "au-delà", vers la cruaute��, par le regard, le rapport entre la littérature et les arts visuels ; enfin 3) les limites, où se déroule une interrogation sur la fragmentation, métamorphoses, masques. Le maître mot de ce travail aura été de trouver un "équilibre dans le mouvement".

  • Titre traduit

    Alexis Remizov and Sâdegh Hedâyat : the devouring margins or the dismembered writing


  • Résumé

    Following the footsteps of Deleuze, Guattari and Barthes, this work explores the margins of plural analysis in a comparative and intertextual perspective, highlighting how margins are not only encompassing yet also existing within text. It compares Sâdegh Hedâyat and Alexis Remizov in three movements: 1) Thresholds, or 'vestibules' of Borgès, in our respective authors' texts: spatiotemporal, stylistic, cultural thresholds manifesting in geometrical circular figures: circle, whirlpool, bubble, spiral and circumvolution. 2) Transitions, from one space to another, crossings, the movement 'beyong', towards cruelty, watching and focusing, the relationship between literature and visual arts; 3) And finally Borders, where the analysis of fragmentation unravels, metamorphosis and masks. 'Balance In Movement' are the keywords of this thesis.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (545 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 504

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire des langues et civilisations (Paris).
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.