"Sous les plis des drapeaux", la mosaïque territoriale ? : une analyse infranationale des valeurs, opinions et attitudes en Europe occidentale (1970-1999)

par Viviane Le Hay

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Louis Chauvel.

Soutenue en 2010

à Paris, Institut d'études politiques .


  • Résumé

    Ce travail de doctorat s'attache à démontrer l’importance de la dimension infranationale pour comprendre la réalité sociale des nations européennes en termes de valeurs, opinions et attitudes (VOA). Il souligne en quoi une grille de lecture inédite – un découpage infranational de l’Europe – apporte un éclairage fécond. Il ne considère pas comme acquise l’uniformité spatiale des territoires nationaux et démontre qu’en dépit de logiques nationales fortes, la variété interne des pays européens éclaire la comparaison des États-nations. La démonstration s’inscrit dans une sociologie quantitative et, à partir des enquêtes Eurobaromètres, adopte une démarche comparative systématique. Elle tient compte de 14 pays (Ex-Allemagne de l’Est, Ex-Allemagne de l’Ouest, Belgique, Danemark, Espagne, France, Grèce, Irlande, Italie, Luxembourg, Norvège, Pays-Bas, Portugal, Royaume-Uni) découpés en 84 aires spatiales infranationales. Elle se fonde également sur 3 décennies successives de 1970 à 1999 et sur un grand nombre de questions ayant trait aux VOA des Européens. En définitive, la diversité infranationale apparaît comme une logique essentielle de compréhension des VOA en Europe. Les résultats montrent que la tension entre réalités nationales et diversités régionales travaille les sociétés européennes et prend des chemins différents selon les contextes nationaux. Le temps long de la construction nationale influe sur les sociétés contemporaines et les spécificités nationales mais aussi infranationales pèsent toujours. La dialectique nation/région offre à la compréhension sociologique un instrument d’analyse fertile qui souligne que de nos jours la convergence européenne reste à démontrer.

  • Titre traduit

    "Sous les plis des drapeaux" (under the flags), the territorial mosaic ? : a subnational analysis of Western European's values, opinions and attitudes (1970-1999)


  • Résumé

    The main objective of this doctoral dissertation is to prove the weight of the subnational dimension in understanding the contemporary European societies, and particularly its values, opinions and attitudes. In this regard, the sociological routine which consists in leaving this dimension outside the scope of regular research is a mistake. We hold that national territories do not form a homogeneous entity, even against strong national trends. Consequently, the subnational dimension could shed new light when comparing nation-states. We have adopted a comparative and systematic research design, relying on the tools of the comparative quantitative sociology, and particularly on the Eurobarometer surveys and based on the 14 national cases (former East- and West-Germany, Belgium, Denmark, Spain, France, Greece, Ireland, Italy, Luxemburg, Norway, Netherlands, Portugal, United Kingdom) divided in 84 regional entities. This research is also based on a large number of trend variables of the Eurobarometers and its time frame is divided into 3 successive decennials. In conclusion the subnational dimension is proven to be a major key explanatory variable for understanding Europeans’ values, opinions and attitudes. Results demonstrate also that the tension between national realities and regional diversities still holds and varies among national cases. The longstanding nation-building still weights on the contemporary societies, but both on its national and regional specificities. This proves that European convergence is still a long way from happening.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (754 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 451-485 (vol.1). Index

Où se trouve cette thèse\u00a0?