Interest rate, asset valuation and wealth in a general-equilibrium setting, based on the structuralist theory : technological progress and obsolescence

par Yosuke Jin

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Jean-Paul Fitoussi.

Soutenue en 2010

à Paris, Institut d'études politiques .

  • Titre traduit

    Taux d'intérêt, valorisation d'actifs et richesse dans le cadre d'un équilibre-général basé sur la théorie structuraliste : progrès technique et obsolescence


  • Résumé

    La théorie structuraliste développée par Phelps est une des approches d'équilibre intertemporel et elle met en lumière le rôle essentiel de la valorisation d'actifs. Le modèle structuraliste d'équilibre général suppose que les firmes investissent jusqu'à ce que le coût d'ajustement marginal soit égal au prix d'actifs qui est le flot actualisé de profits futurs à partir d'un nouvel investissement, et que des variables financières comme la valorisation d'actifs peuvent affecter effectivement les décisions sur l'output et la demande de travail à travers un mécanisme de transmission spécifique. Je suppose que des chocs à la valorisation d'actifs trouveraient leur source dans le processus d'innovation qui est essentiellement un phénomène de déséquilibre, qui résulte dans la rupture de la structure temporelle de production (i. E. La balance entre l'investissement et l'output final). Dans ce cas, le prix d'actifs doit être formé dans une circonstance caractérisée par des incertitudes sur des profits futurs et sur des niveaux de productivité assujettis à l'état futur de la technologie. Je confirme, en suivant les méthodologies dans les analyses empiriques structuralistes précédentes, que la valorisation d'actifs explique significativement la décision des firmes. Je démontre également que des chocs à la formation du prix d'actifs sont effectivement causés par le type de progrès technique incorporé en capital, et que l'obsolescence qui est la nature inhérente à ce type de progrès technique pèse finalement sur la formation du prix d'actifs dans un futur proche.


  • Résumé

    The structuralist theory developed by Phelps is one of the intertemporal equilibrium approaches and it brings into light the essential role of asset valuation. The structuralist general equilibrium model assumes that firms invest until the marginal adjustment cost equals the asset price which is the discounted stream of future profits, and that financial variables such as asset valuation can affect effectively decisions on output and labor demand through a specific transmission mechanism. I assume that shocks to asset valuation find their source in innovation process which is essentially a disequilibrium phenomenon, which results in a breaking up in the temporal production structure (i. E. The balance between investment and final output). In this case, the asset price has to be formed in such a circumstance characterized by uncertainty on future profits and on the productivity level subject to the future state of technology. I show, following the methodologies in the previous structuralist empirical analyses, that asset pricing explains significantly firms’ investment decision. I also show that shocks in asset pricing are effectively caused by the type of technological progress embodied in capital, and that obsolescence, which is the inherent nature of this type of technological progress, eventually weighs on asset pricing over the near-term future.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (220, 52 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 213-220 (vol.1), p. 35-43 (vol.2)

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.