L’institutionnalisation de l’Agence française de sécurité sanitaire des aliments comme organisation-frontière : bureaucratisation de l’expertise et régulation des risques alimentaires

par Julien Besançon

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Olivier Borraz.

Soutenue en 2010

à Paris, Institut d'études politiques .


  • Résumé

    La thèse porte sur l’Agence française de sécurité sanitaire des aliments, établissement public créé en 1998 suite à la crise de la vache folle. Elle cherche à comprendre d’où vient cette agence, pourquoi et comment elle a été créée, comment elle est organisée et comment elle fonctionne ainsi que l’impact de son action sur la régulation des risques alimentaires, entre 1998 et 2005. La question sociologique centrale est celle de l’institutionnalisation de cette nouvelle agence sanitaire, sous la forme d’une organisation-frontière, située à l’interface de la science et de l’action publique, redevable tant auprès de la communauté scientifique que de la communauté politique et devant gérer la frontière socialement construite entre ces deux mondes. En utilisant la démarche de la sociologie de l’action organisée, nous montrons comment l’Afssa s’est institutionnalisée à la fois comme une organisation scientifique, par un processus de bureaucratisation de l’expertise, et comme un acteur politique pleinement engagé dans la défense des valeurs et des intérêts de la sécurité sanitaire. La thèse analyse les mécanismes, les effets et les contradictions de ce processus d’institutionnalisation pour comprendre la nature et l’ampleur du changement qu’a entraîné l’Afssa en matière de régulation des risques alimentaires.

  • Titre traduit

    ˜The œinstitutionalization of the French Food Safety Agency as a boundary organization : bureaucratization of expertise and risk regulation.


  • Résumé

    This study is about the French Food Safety Agency, a public institution which was created in 1998, after the so-called « mad cow crisis ». It aims at understanding the origins and the institutional design of the Agency, its organization and functioning, and its impact on food safety regulation. The creation of Afssa is analyzed as the institutionalization of a boundary-organization at the frontier of the two social worlds of politics and science, accountable to each other, involving the participation of actors from both worlds responsible for the management of the science-politics boundary. Using the sociological approach of organizational analysis, the thesis analyses the process by which Afssa has institutionalized itself as a scientific actor through a process of bureaucratization of expertise and also as a political actor, defending the values and interests of public health in the food safety regulation regime. We analyze the mechanisms, the effects and the contradictions of this institutionalization process in order to understand the nature and the scope of the institutional and political change of food risk regulation.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (572 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 521-543

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.