Les électorats ethno-régionalistes en Europe occidentale : étude comparée en Bavière, Écosse, Flandre et au Pays de Galles

par Frédéric Falkenhagen

Thèse de doctorat en Science politique. Sociologie politique et politiques publiques

Sous la direction de Nonna Mayer.

Soutenue en 2010

à Paris, Institut d'études politiques .


  • Résumé

    Cette thèse entreprend d'étendre l'analyse des partis ethno-régionalistes à travers une étude comparative de leur électorats. Nous portons une attention particulière aux déterminantes de structure sociale et démographique et les attitudes et opinions. Nous explorons les structures des électorats de quatre partis ethno-régionalistes qui couvrent presque l'intégralité de l'échelle de Winter des programmes politiques ethno-régionalistes: Plaid Cymru (PC) (Pays de Galles, Royaume-Uni), Scottish National Party (SNP) (Écosse, Royaume-Uni), Vlaams Blok/ Vlaams Belang (VB) (Flandre, Belgique), Christlich Soziale Union in Bayern (CSU) (Bavière, Allemagne). Notre analyse utilise des données de sondage des années 1990 et du début des années 2000 pour réaliser une série d'analyses des correspondances multiples spécifiques et des classifications. Notre première série d'analyse porte sur les caractéristiques sociodémographiques et notre seconde sur les opinions et attitudes. Les résultats montrent clairement une comparabilité internationale des électorats ethno-régionalistes et une série de types d'électeurs spécifiques à ce type de parti. Alors que leur structure sociale est largement comparable à des partis de taille équivalente leur structure idéologique leur est propre et très proche à travers les cas. Nous avons pu mettre en évidence quatre groupes distincts au sein de chacun des électorats (fédéralistes, nationalistes, protestataires et contestataires) qui définissent un électorat ethno-régionaliste.

  • Titre traduit

    ˜The œethno-regional electorats in Western Europe : comparative study of Bavaria, Scotland, Flanders and Wales


  • Résumé

    This thesis tries to expand the analysis of ethno-regional parties through an international comparative study of their electorates. Our focus is on international constants in sociological structure and ideological orientation. We explore the patterns and structures of four distinct ethno-regional parties' electorates covering almost the full spectrum of de Winter’s scale of ethno-regional party programmes: Plaid Cymru (PC) (Wales, United Kingdom), Scottish National Party (SNP) (Scotland, United Kingdom), Vlaams Blok/ Vlaams Belang (VB) (Flanders, Belgium), Christlich Soziale Union in Bayern (CSU) (Bavaria, Germany). Our analysis uses survey data of the 1990s and early 2000s through a series of specific multiple correspondence analyses and classifications. We focus on socio-demographical data in the first round of analysis and values and opinions in a second one. The results clearly show a close international comparability of ethno-regional party electorates and a number of voter types specific to this type of party. While their social structure is largely identical to other large parties their ideological structure is specific to them and shares strong similarities throughout the cases. We have been able to identify four distinct groups within each of the electorates (federalists, nationalists, protesters and contesters) that define an ethno-regional electorate.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (414 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 290-309

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.