Intégrer l'égalité entre les hommes et les femmes dans la mise en œuvre des politiques de l'emploi : une comparaison entre Berlin et la Seine-Saint-Denis

par Gwenaëlle Perrier

Thèse de doctorat en Science politique. Sociologie politique et politiques publiques

Sous la direction de Pierre Muller.

Soutenue en 2010

à Paris, Institut d'études politiques .


  • Résumé

    Cette thèse s’intéresse à la place de l’objectif d’égalité entre hommes et femmes dans la mise en œuvre des politiques de l’emploi, à travers une étude comparative portant sur la Seine-Saint-Denis et Berlin. Axée dans une perspective institutionnaliste centrée sur les acteurs, elle prend appui sur l’analyse de la littérature grise du secteur de l’emploi, ainsi que sur la réalisation de 124 entretiens semi-directifs auprès d’intermédiaires de l'emploi, et identifie les modes d’opérationnalisation de l’objectif d’égalité et les freins à sa prise en compte dans la mise en œuvre des politiques d’emploi en direction des chômeurs de longue durée. Dans la lignée de la politique communautaire de gender mainstreaming et de son application au domaine de l’emploi a été mise en place une stratégie de sensibilisation à l’égalité destinée aux intermédiaires de l'emploi, à Berlin et en Seine-Saint-Denis. L’objectif d’égalité se décline aussi par des actions ciblées sur des demandeuses d’emploi rencontrant des difficultés spécifiques d’accès à l’emploi, pouvant aussi induire une position infériorisée sur le marché du travail. En dépit de ces initiatives, l’égalité reste un objectif peu légitime et peu opérationnalisé. Différents types de contraintes contribuent à expliquer ceci. D’une part, les intermédiaires de l'emploi ont peu connaissance des inégalités hommes-femmes dans l’emploi, la notion d’égalité reste relativement indéfinie pour eux. D’autre part, une série de contraintes institutionnelles propres au secteur de l’emploi, notamment la centralité de l’objectif de retour rapide sur le marché du travail, rendent difficile l’intégration d’une stratégie de promotion de l’égalité.

  • Titre traduit

    Integrating gender equality in the labour market policies : a comparison between Berlin and the Seine-Saint-Denis


  • Résumé

    This research analyzes the place of the gender equality objective in the implementation of labour market policies through a comparison between the Seine-Saint-Denis and Berlin. Based on actors-centered institutionalism, it draws on the analysis of grey literature documents and on the results of 124 half-directive interviews with agents in charge of implementing these policies. It identifies the different ways of operationalising the gender equality objective and the barriers to its integration in the implementation of the labour market policies targeted at the long-term unemployed. As a consequence of the gender mainstreaming policy of the European Union and its application to the labour market sector, agents in charge of labour market policies in Seine Saint-Denis and Berlin were made aware of the existence and implications of the gender equality objective. This objective is also implemented through actions aimed at female job seekers confronted to specific difficulties in accessing the labour market, or difficulties lowering their position on the labour market. In spite of these initiatives, gender equality remains an objective which is not very legitimate and not much operationalised. Different kinds of constraints contribute to explain this. Firstly, the agents in charge of labour market policies do not know much about gender inequalities in the labour market sector; the notion of equality thus remains relatively indeterminate for them. Secondly, various institutional constraints specific to the labour market sector, especially the predominance of the objective of quick return to employment, make the integration of a strategy of promotion of gender equality difficult.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (707 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 621-658

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.