Les maires socialistes en France dans l'entre-deux-guerres : une expérience réformiste du pouvoir ?

par Aude Chamouard

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Marc Lazar.

Soutenue en 2010

à Paris, Institut d'études politiques .


  • Résumé

    La gestion par des socialistes d’un grand nombre de mairies, et métropoles régionales particulièrement, est une donnée fondamentale de l’histoire urbaine de la Troisième République. Comparé aux essais qui le précédèrent, l’exercice du pouvoir municipal par les socialistes constitue une expérience radicalement nouvelle de gouvernance locale, tant du point de vue de la santé publique, que des politiques du logement, de l’éducation, de la culture et des innovations architecturales. Visant à améliorer les conditions d’existence de la classe ouvrière, ces politiques étaient menées au nom d’une forte idéologie socialiste, mais selon des méthodes pragmatiques. Cette thèse offre une synthèse nationale de cet exercice local du pouvoir pendant les années 1920 et 1930 à partir de terrains divers par leur taille, structure sociale, traditions politiques et situation géographique : Toulouse, Puteaux, Lens et Balleray, et ce afin de proposer une analyse plus nuancée de l’implantation municipale des socialistes. Ces hommes politiques sont fortement implantés dans leurs villes, du fait de leurs convictions et programmes socialistes, mais aussi par leur appartenance à d’autres organisations comme les syndicats, la franc-maçonnerie, et les réseaux laïcs. En tant qu’élus locaux, ils entreprennent des politiques ambitieuses, non pas en vue de renverser l’Etat capitaliste, mais plutôt pour le transformer de l’intérieur, au niveau local comme au niveau national, par des relais à la Chambre. Si elle n’est pas uniforme dans les pratiques, les politiques et les personnalités, ces expériences urbaines contribuent néanmoins à transformer le paysage politique français.

  • Titre traduit

    Socialist mayors in France in the interwar : reform and power


  • Résumé

    The management by the socialists of a large number of villages, towns, and major cities during the inter-war years from 1919 to 1940 constitutes a seminal episode in the urban history of the Third Republic. Compared with previous experiences in local governance, the period of socialists’ control of administrative life represents a radical experiment in different aspects of municipal government with projects ranging from improvements in health care, better housing, and architectural design to educational reform and cultural program--all motivated by a compelling ideology mixed with a tough-minded pragmaticism aimed at improving the condition of the working classes. This dissertation offers a national synthesis of the impact of socialistes on local municipal administration, notably during the 1920’s and 1930’s in different cities of varying size, social structure, political traditions in separate parts of the country like Toulouse, Puteaux, Lens and Balleray to assess more reliably the nature of this urban experience orchestrated by the local socialists. These « politicians » were prominent in their communities not only for their socialist convictions and agenda, but no less for their involvement in other organizations like trade unions, free masonry, and lay organizations. As elected local administrators, they undertook far-reaching programs not to overthrow the capitalist State, but rather to transform it from within at the local level as well as in the national Parlement by the adoption of corresponding policies. While far from uniform in its practices and policies and personalities, this experiment in urban development helped transform the political landscape of France.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2013 par CNRS éd. à Paris

Une autre histoire du socialisme : les politiques à l'épreuve du terrain (1919-2010)


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (837 f.)
  • Annexes : Sources et bibliogr. f. 760-826. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2013 par CNRS éd. à Paris

Informations

  • Sous le titre : Une autre histoire du socialisme : les politiques à l'épreuve du terrain (1919-2010)
  • Détails : 1 vol. (339 p.)
  • ISBN : 978-2-271-07235-1
  • Annexes : Notes bibliogr. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.