Gestion intégrée et multi-échelle des systèmes répartis : Architecture et canevas intergiciel orientés composants

par Mehdi Kessis

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Claudia Lucia Roncancio.

Soutenue en 2010

à l'Université Joseph Fourier (Grenoble) .


  • Résumé

    Les deux dernières décennies ont été marquées par un essor remarquable de l'informatique répartie (réseaux pair à pair, grilles de calcul, informatique pervasive, etc. ) et des services de télécommunication. Désormais, les nouvelles technologies de l'information et de télécommunication font parti intégrante du quotidien des entreprises et des particuliers. Malgré ces avancées technologiques, !es systèmes informatiques restent souvent vulnérable: menacés de pannes, de dysfonctionnements et d'utilisation anarchique ou intempestive des leurs ressources. De plus, !es systèmes informatiques deviennent de plus en plus complexes, et entraînent une complexité de leur gestion. Cette vulnérabilité et complexité sont fortement amplifiées par l'extension géographique des réseaux et des systèmes informatiques, leur hétérogénéité et l'intégration toujours plus importante de l'informatique et des télécommunications. Dans ce contexte, les outils d'administration sont devenus un instrument incontournable de planification, d'organisation et gestion des systèmes informatiques dans leur ensemble. Ils sont même devenus aussi importants que les systèmes administrés eux-mêmes. Toutefois malgré la multitude des acteurs concernés par la problématique d'administration (éditeurs, constructeurs, organismes de standardisation. , etc. ) ces systèmes présentent souvent des limitations sur le plan technologique et architectural. D'où le besoin de développer de nouvelles approches et d'explorer de nouvelles technologies mieux adaptées aux défis d'échelles et d'hétérogénéité des ressources administrées. Cette thèse s'inscrit au cœur de cette problématique d'administration. Elle aborde la question d'administration intégrée dans des contextes multi-échelles. Afin de répondre à cette question nous nous appuyons sur une approche pluridisciplinaire: architecture logicielle à base de composants, middleware, systèmes et approche d'administration réseaux. Ainsi, nous proposons une approche d'administration multi-échelles basée sur le concept de Domaine d'administration,orientée par l'architecture des systèmes administrés. Pour la validation de l'approche nous proposons le canevas DASIMA, un canevas d'administration à base de composants logiciels dotée d'une double flexibilité (architecturale et comportementale) et d'une capacité à d'auto-introspection. Ces propriétés le distinguent des systèmes d'administration existants et favorisent une administration plus souple dans des contextes multi-échelles. Dans le cadre de la validation de notre approche, le canevas DASIMA a été mis en œuvre pour l'administration d'une application M2M d'Orange. Plusieurs expérimentations à différentes échelles, géographiques et numériques, ont été menées sur la plateforme expérimentale Grid5000 afin de valider la capacité de passage à l'échelle de l'approche proposée.


  • Résumé

    Tiny devices, smart objects, home gateways, sensor networks, have become an integral part of our everyday life and of our socio-economic ecosyste Managing efficiently such environments is just as important as the devices themselves. However, new management challenges such as management i different scales (multi-scale), heterogeneity management or extreme managed resources distribution make this task fiendishly complex. Together, theses challenges result in a new management complexity that breaks CUITent paradigms based on ad-hoc or centralized and rigid monolithic managemel applications. Traditional management systems, that are mainly ad-hoc or centralized, reach their limits in such complex management contexts. This p: work aimes to bring sorne responses to overcome these difficulties by proposing a new management approch based combining advanced softw engineering techniques, component based systems, middlewares, and network management systems concepts. Our proposai breaks with CUITeImanagement paradigms mainly related to quite rigid and monolithic systems. To validate our approach, we have developed DASIMA framewOI (Domain-based Architecture for Scalable Integrated MAnagement midd!eware). DASIMA middleware framework, implements a new managemeJ approach combining domain-based and architecture-based management. Lt was implemented as a fully component-based management middlewaJ intended to scale-up and down accOIding to the number and the distribution of managed resources. DASlMA bas been experimented with a re industrial application in the Machine to Machine (M2M) context. Our experiments were done in reuced context (local network) and large sc, deployement context (GRID 5000) and they confirmed the interest of developing adaptablep1iddleware to manage networked systems in multi-sc contexts.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (170 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 84 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS10/GRE1/0163/D
  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Disponible sous forme de reproduction pour le PEB
  • Cote : TS10/GRE1/063
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.