Stratégies romanesques et construction des identités nationales : essai sur l'imaginaire post-colonial dans quatre fictions de la foret

par Claude Bourguignon Rougier

Thèse de doctorat en Études hispaniques et hispano-américaines

Sous la direction de Michel Lafon et de Bernard Emery.


  • Résumé

    Cette thèse a pour objet l'exploration de l'imaginaire post-colonial dans quatre fictions de la forêt vierge. Elle se propose de dégager les fondements coloniaux des images véhiculées par des oeuvres d'auteurs hispanophones : Canaima, La vorágine, Sangama, et lusophone : Inferno verde. La théorie de l'imaginaire de Gilbert Durand et celle de la décolonialité (Dussel, Mignolo, Castro-Gómez, Quijano) sont les outils scientifiques utilisés dans cette démonstration. La combinaison des deux approches permet de faire apparaître la nature coloniale de l'imaginaire national qui informe les récits de la forêt. . Après voir étudié le symbolisme des fictions et celui des Chroniques de la Conquête, ce travail aborde l'analyse de l'imaginaire dans les sociétés coloniales, puis dans les entités nationales en formation. Il se clôt sur l'étude du mythe de la Race qui dynamise l'imaginaire des fictions et celui de la société. Les divers discours, scientifiques,historiques, littéraires, anthropologiques, etc, apparaissent finalement comme autant de moments d'une même formation discursive : le Grand Récit National.


  • Résumé

    The subject matter of this thesis is to explore the post-colonial imaginary in four fictional stories of the rainforest. It intends to bring out the colonial foundations of the images the Spanish-speaking authors convey in their works, such as: Canaima, La Voragine, Sangama, as well as the Portuguese -speaking one: Inferno Verde. The theory of the Imaginary by Gilbert Durand and that of the 'decoloniality' ( Dussel, Mignolo, Castro-Gomez, Quijano) are the scientific tools used in this demonstration. The combination of both approaches aims at displaying the colonial nature of the national imaginary which is underlying in the narratives of the forest. After studying the symbolism in the fictions and in the 'Chronicles of the Conquest', this work takes up the analysis of the imaginary in the colonial societies and in the national entities in the making. It will end with the study of the myth of Race which nurtures the imaginary of the fictions and that of society alike. The various discourses, whether they be scientific, literary, anthropological etc. . . Finally appear as many moments of a similar discursive formation: the Great National Story/Narrative.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (433 f.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 419-433

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Service Interétablissement de la documentation (Saint-Martin-d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire Droit-Lettres.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : 205143/2010/L32
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.