La scuola di Melchiorre Cesarotti nel quadro del primo romanticismo europeo

par Claudio Chiancone

Thèse de doctorat en Littérature italienne

Sous la direction de Enzo Neppi et de Guido Baldassarri.

Soutenue en 2010

à Grenoble en cotutelle avec l'Università degli studi (Padoue, Italie) .

  • Titre traduit

    ˜L'œécole de Melchiorre Cesarotti dans le cadre du premier romantisme européen


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    ˜The œschool of Melchiorre Cesarotti in the beginning of european romanticism


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les nombreux essais concernant Melchiorre Cesarotti (1730-1808), parus au vingtième siècle, ont bien montré le rôle primaire que l'écrivain joua dans les relations entre la culture italienne et la pensée européenne entre la fin du dix- huitième siècle et le début du dix-neuvième, mais ils ont oublié l'aide dont il put bénéficier dans les milieux qui l'entouraient. En effet, le travail personnel de Cesarotti ne fut que le premier engrenage d'une machine de création littéraire, qui intéressa un large groupe d'hommes et de femmes de lettres, C'est le phénomène culturel qu'on a choisi d'appeler l' "école de Cesarotti". La reconstruction intégrale de la correspondance inédite de Cesarotti a permis de découvrir que l'école de Cesarotti n'était pas une "école" dans le sens traditionnel du terme. C'est plutôt l'histoire d'un cercle qui au fil du temps avait créé ses propres rituels, et ou chaque élève partageait souvent son temps avec les autres élèves dans un esprit de fraternité. Un groupe, ou plutôt une famille, qui cependant devint au fil du temps trop renfermée en elle-même, dominé par un "patriarche" affectionne mais finalement trop fier de son propre magistère et incapable ainsi de produire une littérature adaptée au nouveau siècle. Ce fut la base de la critique de Ugo Foscolo. Le poète gréco-vénitien fit ses premières preuves littéraires dans le milieu césarottien, mais en ayant bientôt cerné les défauts et refusé les contraintes, en sortit peu après et fonda finalement une nouvelle école, basée sur une plus forte conscience de la mission historique et civique de l’homme de lettres.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (480 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 457-478

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service Interétablissement de la documentation (Saint-Martin-d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire Droit-Lettres.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : 205143/2010/L31
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.