Une triple appartenance culturelle : Adrien Salmieri

par Rachid Baccouche

Thèse de doctorat en Études italiennes

Sous la direction de Christophe Mileschi.

Soutenue en 2010

à Grenoble .


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    A triple cultural beloging : Adrien Salmieri


  • Résumé

    "Ma mère l’Italie, j'ai épousé la France mais la Tunisie est ma nourrice" Image symbolique et boutade familière de l'auteur. « Chronique"es morts" est un livre codé dont le lecteur se doit de déchiffrer le message dans la langue et le langage de l'auteur. Un secret s'y cache : celui des morts, les chers disparus qui hantent la mémoire de l'auteur. Il devient le porte parole de tous ceux qui ont été et ne sont plus. Au travers de ces expressions linguistiques italiennes, françaises , arabe dialectale, il nous transmet une culture plurielle. Sa mémoire est collective, c'est celle de la colonie italienne qui revêt un aspect fondamental tout au long de son œuvre. On se demandera à travers l'étude de sa langue (arabisme, expressions mixtes franco-italiennes, franco-arabes, sicilo-arabe, syntaxe) de quelle façon et avec quels résultats textuels, il a cherché à valoriser la colonie italienne, exemple de société disparue.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (480 f.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 464-480

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service Interétablissement de la documentation (Saint-Martin-d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire Droit-Lettres.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : 205143/2010/L8
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.