Modélisation pour l'hypertextualisation automatique de documents techniques : utilisation des organisateurs paralinguistiques et linguistiques

par Sami Oueslati

Thèse de doctorat en Sciences de l'information et de la communication

Sous la direction de Maria Caterina Manes Gallo.


  • Résumé

    Cette étude a pour objectif la modélisation de l'hypertextualisation de documents techniques. Cette modélisation s'appuie sur trois éléments, à savoir le besoin d'information des experts en situation de travail, les organisateurs paralinguistiques et linguistiques contenus dans ce type de documents et les types d'objets qui le composent. Les étapes de la modélisation proposée sont : - La segmentation du contenu d'un document technique en nœuds sémantiquement cohérents et autonomes. - Le typage de ces nœuds en terme de connaissances descriptives et de connaissances opératives. - L'indexation de chaque nœud. - La génération des liens hypertextes pertinents entre eux. Pour affiner la modélisation de la génération automatique des nœuds, le typage des connaissances véhiculées par chaque nœud ainsi que leur indexation, nous avons introduit des traitements linguistiques. Le modèle utilisé est le modèle de sémantique linguistique développé par Maria-Caterina MANES GALLO et Jacques ROUAULT. La modélisation élaborée a été testée auprès de techniciens experts. Elle a été appliquée à plusieurs documents techniques pour établir si elle était généralisable.

  • Titre traduit

    Modelisation of the hypertextualization of technical documents based on paralinguistic and linguistic organizers


  • Résumé

    The objective of the current study is the modeling of the hyper-textualization of technical documents. Such a modeling is based on three elements, mainly knowing the information needs of experts in a work situation, both paralinguistic and linguistic organizers, included in this kind of documents, and the types of objects that compose it. The stages of the suggested modeling are the following: - The segmentation of the content of the technical document into semantically coherent and autonomous knots. - The classification or categorization of these knots in terms of descriptive knowledge and operative knowledge. - The indexation of each knot, - The generation of inter-pertinent hypertext links. To improve the modelling of the automatic generation of knots, the categorization of knowledge carried by each knot as well as its indexation, we introduced linguistic processing. The model used is a semantic and linguistic model that was developed by Maria-Caterina MANES GALLO and Jacques ROUAULT. The elaborated modeling was tested by technician experts and was applied to several technical documents to demonstrate if it could be generalized.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (379 f.,pagination multiple)
  • Annexes : Bibliogr. p. 357-379

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • PEB soumis à condition
  • Cote : 205143/2010/L3
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.