Culture et eurorégions : enjeux institutionnels de l'action culturelle eurorégionale

par Thomas Perrin

Thèse de doctorat en Sciences politiques

Sous la direction de Guy Saez.

Soutenue en 2010

à Grenoble .


  • Résumé

    Cette thèse, inscrite dans le cadre théorique du néo-régionalisme, propose une lecture néo-institutionnaliste de l'action culturelle développée au sein des organisations de coopération transfrontalière entre autorités territoriales européennes, communément désignées "eurorégions". Nous privilégions une approche sociologique et historique des institutions, notamment à l'aide des concepts de chemin de dépendance, de référentiel d'action publique et de gouvernance. Il s'agit de voir en quoi la prise en compte accrue de la culture dans le développement des territoires et le renforcement structurel de la coopération territoriale font évoluer l'action culturelle eurorégionale, et comment cette évolution contribue à l'institutionnalisation des eurorégions. L'enquête s'appuie sur une comparaison d'études de cas en Europe occidentale, avec deux terrains principaux, l'Eurorégion Pyrénées-Méditerranée et la Grande Région, dont l'analyse est complétée par celle de l'Eurorégion Alpes-Méditerranée et de l'Eurorégion Nord-Transmanche. L'analyse révèle une forme de développement culturel "en transition", hybride, issue des interactions entre coordination intergouvernementale, coopération et action commune. L'action culturelle eurorégionale relève de dynamiques institutionnelles qui la dépassent et la conditionnent, mais sur lesquelles elle n'est pas sans effet. En soulignant la dimension identitaire des politiques culturelles territoriales et la place de la culture comme enjeu à part entière des relations extérieures et transnationales, cette recherche amène aussi à questionner le sens de l'émergence d’" interterritorialités" au sein de l'espace communautaire et au-delà. Mots clés : culture – eurorégion – identité – interterritorialité – néo-régionalisme – coopération transfrontalière


  • Résumé

    This thesis pertains to the New Regionalism theory and offers a New Institutionalist approach to the cultural action developed in the context of European cross-border co-operative organizations between territorial authorities, generally referred to as “euroregions”. We adopt a sociological and historical approach to institutions, drawing in particular on the concepts of path dependence, policy referential [référentiel d’action publique] and governance. The institutional reinforcement of territorial cooperation and the increasing role of culture in territorial development raise the questions of a certain evolution of euroregional cultural action, and of the consequences of such evolution on the institutionalization of euroregions. The fieldwork is based on comparative case studies in Western Europe. It focuses on two euroregions, the Eurorégion Pyrénées-Méditerranée and the Grande Région [Greater Region], with two complementary examples, the Eurorégion Alpes-Méditerranée and the Eurorégion Nord-Transmanche. The results of this research reveal a specific and hybrid form of “transitional” cultural development, stemming from interactions between intergovernmental coordination, cooperation and common action. Euroregional cultural action is somehow determined by other institutional dynamics, but it also has an influence on these very dynamics and on the development of the policies’ references, contents and practices. By emphasizing the identity dimension of territorial cultural policies and the significance of cultural stakes in external and transnational relations, this analysis also questions the meaning of emerging “interterritorialities” both within Europe and beyond.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2013 par Éd. de l'Université de Bruxelles à Bruxelles

Culture et eurorégions : la coopération culturelle entre régions européennes


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (545, 239 p)
  • Annexes : Bibliogr. p. 493-545

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Schuman). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de droit, science politique et économie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : GRENOBLE TD 7 / 1
  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Schuman). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de droit, science politique et économie.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : GRENOBLE TD 7 / 2
  • Bibliothèque : Centre Émile Durkheim - Science politique et sociologie comparatives. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : CERVL-TH-208-I,II
  • Bibliothèque : Service Interétablissement de la documentation (Saint-Martin-d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire Droit-Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 205143/2010/H27/1/D
  • Bibliothèque : Service Interétablissement de la documentation (Saint-Martin-d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire Droit-Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 205143/2010/H27/2/D
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2013 par Éd. de l'Université de Bruxelles à Bruxelles

Informations

  • Sous le titre : Culture et eurorégions : la coopération culturelle entre régions européennes
  • Dans la collection : Science politique
  • Détails : 1 vol. (194 p.)
  • ISBN : 978-2-8004-1536-9
  • Annexes : Bibliogr. p. [183]-190. Notes bibliogr.
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.