L'impact de la contrainte carbone sur le secteur électrique européen

par Loreta Stankeviciute

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Patrick Criqui.

Soutenue en 2010

à Grenoble , dans le cadre de École doctorale sciences économiques (Grenoble) .


  • Résumé

    L'idée générale de la thèse est que le système européen d'échange de quotas d'émission (SCEQE) est un instrument qui peut faciliter la décarbonisation du système électrique européen, Cependant, les conditions doivent être réunies dans un contexte libéralisé, en termes de gestion de risque, d'architecture des marchés et de mise en place des instruments complémentaires de politique publique, pour que le nouveau signal prix du carbone donne toute sa mesure. L'introduction de la libéralisation de l'industrie électrique conditionne de manière significative les comportements d'investissement et les choix technologiques. L'analyse du modèle théorique du marché permet de démontrer l'inadéquation organisationnelle de celui-ci pour s'adapter aux problèmes de long terme du fait de signaux de prix difficiles à interpréter. L'introduction du SCEQE se superpose aux risques du marché inhérents à la libéralisation. L'élargissement du marché carbone influencent également le prix du carbone anticipé par les investisseurs européens tout comme l'interaction entre les objectifs européens de réduction des émissions et ceux portant sur l'augmentation de l'électricité d'origine renouvelable à l'horizon 2020. L'emploi du modèle de prospective POLES permet d'examiner ces diverses configurations du marché carbone et d'établir des scenarios possibles de prix du carbone. Un certain nombre de mesures destinées à réduire la volatilité du prix du carbone sont préconisées. Les exercices de modélisation utilisant le modèle POLES permettent également d'examiner les mix technologiques européens à long terme sous l'incertitude du prix du carbone. Ils montrent donc qu'il est possible de disposer d'une structure ide production d'électricité moins émettrice à l'avenir. Le défi restant est de construire un cadre organisationnel et institutionnel susceptible d'inciter à effectuer ces investissements nécessaires très prochainement.

  • Titre traduit

    Impact of carbon on the European electricity sector


  • Résumé

    The general idea of thesis is that European Emissions Trading system (ETS) is the instrument that can facilitate the decarbonisation of European electricity system. However, the necessary conditions ought to be brought together in the context of liberalisation in terms of risk management, market architecture and setting up of the complementary public policy instruments, in order for the carbon price signal to be effective. The introduction of liberalisation in the electricity industry conditions significantly the investment choice. The analysis of theoretical market model allows demonstrating organisational inadequacy for developing an optimal technological mix and for adapting to long-term issues due to the extreme difficulty of interpreting the price signals. The introduction of ETS overlaps with the market risks inherent to liberalisation. The enlargement of the carbon market and the interaction of European objectives in the horizon 2020 in terms of emissions reduction and increase of green electricity influence as well the anticipation of carbon price. The use of the prospective model POLES allows analysing these different configurations of the carbon market and establishing a number of possible scenarios for the carbon price. Additionally, certain measures for the reduction of carbon price volatility are recommended. The modelling exercises with POLES model enable likewise the analysis of European electricity mix in the long term under the uncertainty of carbon constraint. The modelling exercises show therefore that it is possible to have a less emitting electricity mix in the future, the remaining challenge is to construct an organisational and institutional framework capable to stimulate the necessary investments in the near future.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (339 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p.307-329

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service Interétablissement de la documentation (Saint-Martin-d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire Droit-Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 205141/2010/E7/D
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.